Tag: Critique

Les trois âges

Dans Février, à travers le récit de trois âges d’un personnage, Kamen Kalev propose une méditation poétique sur ce qui, dans une destinée d’homme,...

Peinture brûlante

Saluons l’heureuse initiative de la galerie Nathalie Obadia qui consacre une extraordinaire expo à un peintre tout aussi extraordinaire : Roger Edgar-Gillet. Julien Gracq, dont la...

Nach, guerrière sensuelle

Créé en 2018, Cellule, le solo uppercut d’Anne-Marie Van, alias Nach, continue sa tournée et posera en juin ses valises au Festival de Marseille. Un spectacle...

Les Fantasmagories de l’IRCAM

C’est l’une des riches curiosités du festival ManiFeste, les « musiques-fictions » de l’Ircam. Plongée dans un univers au carrefour du romanesque et de la...

Kiki’s anatomy

Superbe et viscérale expo de Kiki Smith chez Lelong. Immanquable ! Je la savais un peu sorcière l’Américain Kiki Smith, depuis sa grande expo, il y...

Rone et (La-Horde) sous acide pour l’effondrement du monde

Né, juste avant le confinement, de la collaboration explosive entre (La) Horde, collectif, récemment nommé à la tête du Ballet national de Marseille, et...

Gustave de Normandie

À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Flaubert, le FRAC Normandie Rouen propose une relecture de l’œuvre et de la vie de l’ « homme-plume »...

Le goût des steppes

Avec Les racines du monde, Byambasuren Davaa signe une superbe fable sur les ravages de la mondialisation industrielle. En salles mercredi 16 juin. La mondialisation...

Déchirer, disent-ils

Une belle expo rappelle que la galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois est le bastion des Nouveaux Réalistes. Et que ceux-ci furent de précieux agitateurs. Il...

L’art d’Aira

Retour de César Aira avec un petit livre étourdissant d’intelligence et de style. Les dimensions du petit volume de César Aira, qui paraît ces jours-ci...

Le numéro du mois

  • IANNIS XENAKIS

    IANNIS XENAKIS 100 ans d’un géant de la musique

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    Il faut bien admettre l’immense plaisir que l’on a à se replonger dans l’oeuvre d’un tel maître, tant il remet si bien en perspective ce que nous sommes, nos sentiments, nos fantasmes, nos petitesses, nos grandeurs, la beauté dissimulée par la laideur apparente de nos âmes. À l’heure d’une campagne présidentielle qui par essence est […]

    Lire la suite
    ANTIGEL FORUM