Littérature

Viet Thanh Nguyen: « J’aime que le sexe, la drogue, le...

On s’est entretenu avec Viet Thanh Nguyen, à l’occasion de la sortie du Dévoué, qui prouve avec éclat qu’un roman peut s’adresser aux tripes et à la cervelle.  Le Dévoué, c’est...

Cinéma

Des hommes ordinaires

Mohammad Rasoulof, à travers une fable politique, traite de la peine de mort en Iran, avec virtuosité et intelligence. Des « individus parfaitement ordinaires allaient accomplir un travail qui, lui, ne...

Acouphènes #3

Est-ce parce qu’elle a été dépucelée contre un arbre de la baie de San Francisco en 1967 par « l’ange luciférien » Jim Morrison que Katrijn Mühren, l’héroïne du premier roman...

Le chant des partisans

Avec Au Crépuscule, Sharunas Bartas lève le voile sur un pan de l’histoire lituanienne. Unte, adolescent singulier, promène son regard curieux sur les paysages lituaniens. Plus encore que cette terre qu’on...

Scène

La guerre de Cendrars

C’est un texte magnifique de Blaise Cendrars que Jean-Yves Ruf fait revivre sur la scène des Plateaux Sauvages. La guerre, dans toute sa vérité.  Ce qui frappe d’abord c’est le...

Art

Tous surveillés ?

Des impacts de la vidéosurveillance sur nos vies à la place de l’art dans les réflexions sociétales : le Lavoir Numérique mène l’enquête…  C’est devenu un rituel : chaque trimestre, le Lavoir...

Le plus simple appareil

C’était au Théâtre des Champs-Élysées, que le chef-d’œuvre de Tchaïkovski se rejouait dans une mise en scène minimaliste. Retour sur Onéguine.  « La critique est aisée mais l’art est difficile » dit l’adage....

Soutine / De Kooning, âmes frères

Une étourdissante exposition à l’Orangerie met en regard Soutine et de Kooning. Aussi splendide que stimulant. Les vies sont trompeuses : elles taillent trop aisément aux peintres des costumes d’époque. Ainsi,...

Le numéro du mois

  • ANSELM KIEFER « Je brûle souvent mes tableaux »

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    La comédie humaine qui se joue devant nos yeux, si elle fait sourire, n’en semble pas moins bouffonne sinon désolante. À votre droite vous avez ce Zemmour zemmourant, turbinant, pétainisant, éructant, trumpant, excité du bocal, Arthur Meyer d’aujourd’hui, arc bouté sur son cheval de Troie, prêt à en découdre comme il rêvait jeune, d’être Ulysse […]

    Lire la suite
    CARLOTTA