Tag: Critique

« Être vivant et le savoir »

Collaboratrice des pages cinéma de Transfuge, Séverine Danflous publie S'abandonner aux éditions Marest. Dans ce roman polyphonique, l'auteure cherche à exprimer l'ineffable du...

Propositions de réparations

L'artiste Renaud Auguste-Dormeuil a invité une soixantaine d'artistes et professionnels de l'art à créer la page manquante d'un ouvrage de leur choix. La profusion...

L’âge des nuages

Une stimulante expo, au Centre culturel suisse, pour nous dessiller un peu les yeux sur le « cloud » informatique. Qui n’est pas un petit nuage...

I want you

Avec son deuxième roman, l’Ecossais Mick Kitson fait un superbe portrait de femme dangereuse. Prenez garde : cette Mary est un poison… Si la lecture est...

Old England

Sensible et brutal, Monstres anglais est une plongée au cœur des ténèbres de l’Angleterre. Il en est souvent des littératures comme des vins : elles portent l’empreinte de...

Ghosts of New York

Une farce new-yorkaise, joyeusement monstrueuse, pour se confronter au passé allemand ? Tel est le pari brillamment remporté par l’auteur de La Fabrique des salauds dans son...

Tu n’as rien vu à Naples

Naples, sa misère, sa jeunesse, ses métamorphoses. Ce premier roman, Napoli mon amour, nous mène au cœur de la mélancolie napolitaine.  Les moins de trente ans n’aspirent...

Factory girl

Avec L’Usine, la Japonaise Hiroko Oyamada distille toute l’inquiétante étrangeté du monde du travail. « La littérature, drôle de métier : moins on en fait, et mieux il...

Baroque à huis clos

Titon et l’Aurore fut donné en janvier sur la scène de l’Opéra Comique sous la baguette de William Christie. Une pure merveille lyrique, diffusée...

Vers le monde d’après et retour

Ami lecteur, je sais que la mélancolie te gagne à force d’arpenter un Quartier latin où le livre ne cesse de reculer devant la...

Le numéro du mois

  • IANNIS XENAKIS

    IANNIS XENAKIS 100 ans d’un géant de la musique

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    Il faut bien admettre l’immense plaisir que l’on a à se replonger dans l’oeuvre d’un tel maître, tant il remet si bien en perspective ce que nous sommes, nos sentiments, nos fantasmes, nos petitesses, nos grandeurs, la beauté dissimulée par la laideur apparente de nos âmes. À l’heure d’une campagne présidentielle qui par essence est […]

    Lire la suite
    ANTIGEL FORUM