Cinéma

Tirez la langue, mademoiselle

La critique et cinéaste Axelle Ropert, et scénariste du Tip Top de Serge Bozon, présente son deuxième long métrage Tirez la langue, mademoiselle. Ou...

The Immigrant

James Gray revient aux sources de l'Amérique, là où elle se fait : le New York des émigrés, dans les années 1920. Rencontre avec...

Rêves d’or

Rêves d'or suit une poignée d'ados d'Amérique du Sud. Une errance romanesque qui carbure à l'amour et l'amitié et qui a l'acuité d'un documentaire. Cette...

La Jalousie

Avec La Jalousie, Philippe Garrel transforme un drame sentimental en un inventaire poétique des figures de l'amour. Un film à la mélancolie tendre et...

Room 237

Depuis plus d'un an, Room 237 fait le tour des festivals, provoquant partout stupeur et enthousiasme. Son réalisateur Rodney Ascher livre un objet hybride, à...

Just the Wind de Bence Fliegauf

Just the Wind est une chasse à l'homme, la traque d'un gamin rom, de sa soeur et de leur mère en Hongrie il y...

Shokuzai de Kiyoshi Kurosawa

Passer du petit au grand écran donne rarement de bons résultats. Le diptyque de Kiyoshi Kurosawa, issu d'une série TV, dément le préjugé. Quintuple...

L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie

De mots et de caresses, les gays libertins de L'Inconnu du lac tissent sur une plage nudiste le cocon d'une microsociété utopique. Pas question dans...

Contes du Mississippi

Tiercé gagnant pour Jeff Nichols : après Shotgun Stories et Take Shelter, le somptueux Mud prouve qu'on tient bien un auteur. Avec ce récit...

Les mânes de Jeanne

De film en film, le jeune cinéaste Virgil Vernier a promené un regard socio-mythologique sur diverses institutions françaises, qu'elles soient administratives ou culturelles. Présenté...

Le numéro du mois

  • KRZYSZTOF WARLIKOWSKI À AVIGNON

    KRZYSZTOF WARLIKOWSKI À AVIGNON

    Télécharger ce numéro (réservé aux abonnés) 5,507,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    La saison s’achève. Mouvementée, inquiétante, chaotique même. L’autre jour, j’ai vu mon vieil ami Michaël Prazan, au Café français, à Bastille. Il est un des meilleurs réalisateurs de documentaires aujourd’hui, son Einsatzgruppen, par exemple, a fait date. Il chronique pour l’excellent Franc-Tireur, et me dit le plus grand bien de ses confrères et amis Raphaël Enthoven […]

    Lire la suite
    JUNEVENTSPRINTEMPSDESCOMEDIENSPOMPIDOU