Tag: Portrait

Maylis Besserie

Début de partie

A la fin du premier roman de Maylis Besserie, on peut lire : « Certes Samuel Beckett a bien existé, certes il a fini...
Aurelien_DELSAUX

“Nous n’invitons plus les jeunes à rêver leur vie »

S'ennuyer n'est pas chose aisée, le rendre palpable à travers l'écriture encore moins. Difficile balance entre une description assommante et des actions suffisamment fades....

Le numéro du mois

  • Woody et les femmes

    Woody et les femmes

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    Quand Manuel Carcassonne m’a appelé il y a quelques mois, dans un vieux monde qui se portait mal mais pas encore au point où nous sommes arrivés, pour me dire qu’il avait acheté les droits des mémoires de Woody, j’ai tout de suite décidé de lui consacrer un dossier et la couverture de Transfuge. Il […]

    Lire la suite
    La Criée