Tag: Critique

Le chant des partisans

Avec Au Crépuscule, Sharunas Bartas lève le voile sur un pan de l’histoire lituanienne. Unte, adolescent singulier, promène son regard curieux sur les paysages lituaniens. Plus...

Lorraine de Sagazan, l’instinct théâtral

Lorraine de Sagazan investit le TGP à Saint-Denis dont elle est artiste associée avec sa dernière création. Un Sacre qui invite à une réflexion sur le...

Tous surveillés ?

Des impacts de la vidéosurveillance sur nos vies à la place de l’art dans les réflexions sociétales : le Lavoir Numérique mène l’enquête…  C’est devenu un...

La Résistible ascension de…

Au Théâtre du Rond-Point, Catherine Marnas s’empare de la toute première pièce de Tony Kushner, A Bright Room called day, chronique troublante de la montée...

Douce fin de vie

Dans  Grief  & Beauty Milo Rau examine avec tact et en s’inspirant de l’expérience des comédiens présents sur le plateau l’ombre portée de la réalité de...

Pirandello, le rêve de vivre

La pièce a cent ans, la création en a vingt : Six personnages en quête d’auteur mise en scène par Emmanuel Demarcy-Mota nous plonge dans une atmosphère...

La forêt désenchantée

Le jeune Canadien Michael Christie signe une fresque romanesque saisissante : Lorsque le dernier arbre ou l’épopée des hommes et des arbres.  Le temps de la forêt,...

Le flamenco comme art plastique

À Chaillot, Rocío Molina, bouleverse à nouveau les codes du flamenco, cette fois seule, face aux guitaristes. Deux solos pour une libération définitive.  Elle a...

Sur les quais

Fort d’une superbe distribution, Ludovic Lagarde s’attaque au très noir Quai Ouest de Bernard-Marie Koltès.  Il n’y a plus d’espoir. Dans quelques heures, les premiers rayons du...

Soutine / De Kooning, âmes frères

Une étourdissante exposition à l’Orangerie met en regard Soutine et de Kooning. Aussi splendide que stimulant. Les vies sont trompeuses : elles taillent trop aisément aux...

Le numéro du mois

  • ANSELM KIEFER « Je brûle souvent mes tableaux »

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    La comédie humaine qui se joue devant nos yeux, si elle fait sourire, n’en semble pas moins bouffonne sinon désolante. À votre droite vous avez ce Zemmour zemmourant, turbinant, pétainisant, éructant, trumpant, excité du bocal, Arthur Meyer d’aujourd’hui, arc bouté sur son cheval de Troie, prêt à en découdre comme il rêvait jeune, d’être Ulysse […]

    Lire la suite
    CARLOTTA