Home Numéro Yann Moix en douceur, retour sur les attentats

Yann Moix en douceur, retour sur les attentats

6,90

numéro 105

date de sortie : 2017-01-01

Catégorie :
Télécharger ce numéro

3 / Édito
6 / On prend un verre avec Sabrina Ouazani
8 / Le nez dans le texte par François Bégaudeau
10 / Croyez ce que vous voulez
12 / Journal d’un homme pressé
14 / Interview express : Édouard Baer
16 / Interview express : Thomas Kruithof
18 / Interview express : Jean-Marc Le Scouarnec
20 / En coulisse avec Sophie de Closets

Littérature

22 / La rentrée d’hiver nous a réservé quelques belles surprises. On vous a fait une première sélection en janvier : Avec Terreur, Yann Moix revient en beauté avec un traité d’aphorismes et des idées neuves sur le terrorisme.
Sans oublier d’excellents romanciers que nous avons rencontrés, Jean-Noël Orengo, Jérôme Leroy, Michael Collins, et Kevin Barry.
66 / Lire dans le noir
67 / Dans les poches
68 / Enquête : Les artistes polonais montent au front contre le nouveau gouvernement réactionnaire.
74 / Reportage : Découverte de la fondation Jan Michalski de littérature, cité du cosmopolitisme
78 / Déshabillage : Blandine Rinkel
80 / Charles Dantzig : Comment parler d’un écrivain à l’ère de Donald Trump

Cinéma

82 / Édito
84 / Événement : Pablo Larraín, Neruda
92 / Sélection des meilleurs films du mois
100 / DVD
102 / Déshabillage ciné : Davy Chou

En ville

104 / Scène : Polyeucte aux Abbesses…
110 / Expo : Andres Serrano à la Maison européenne de la photographie…
116 / Musique : François Virot…

122 / En route ! Va devant !

Le numéro du mois

  • TRANSFUGE MAI 2021

    Stanislas Nordey « Le théâtre est poétique avant d’être politique »

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

     Que dire sur le rien ? J’ai lu le témoignage d’Edouard Louis, Combats et métamorphoses d’une femme (Seuil). Son titre d’abord : Louis a le sens des affaires, plus putassier que ce titre, tu meurs. Mettez ces mots-clefs « Combat » et « femme » dans votre titre, vous faites coup double, l’époque y est […]

    Lire la suite