Home Numéro Wang Bing, retour sur les années Mao

Wang Bing, retour sur les années Mao

6,90

numéro 123

date de sortie : 1er novembre 2018

Catégorie :
Télécharger ce numéro

03 / News
03 / Edito général
06 / J’ai pris un verre avec Virgil Vernier
08 / Chronique : le nez dans le texte
10 / Interview express : Antoine Laurentin
12 / Interview express : Laetitia Carton
14 / Interview express : Claire Simon
16 / En coulisse : Laurence des Cars

Littérature

18 / Edito livres
20 / 1er événement : Stefano Massini, Les Frères Lehman
24 / 2e événement : Michael Chabon, Moonglow
26 / 3e événement : Tadzio Koelb, Made in Trenton
28 / Transfuge vous sélectionne les livres du mois
36 / Déshabillage: Mathilde-Marie de Malfilâtre

Cinéma

38 / Edito ciné
40 / 1er événement : Wang Bing, Les Ames mortes
52 / 2e événement : Paolo Sorrentino, Silvio et les autres
56 / Sélection des films du mois
61 / Classique

Scène

62 / Edito scène
64 / 1er événement : Karlheinz Stockhausen, Donnerstag aus Licht
70 / 2e événement : Christos Papadopoulos, Ion
74 / 3e événement : Christian Benedetti, Ivanov
76 / 4e événement : Séverine Chavrier, Après-coups, Projet Un-Femme
78 / 5e événement : Silvia Costa, Dans le pays d’hiver
80 / 6e événement : Arpad Schilling, parrain du festival Un Weekend à l’est
82 / Sélection des meilleurs spectacles du mois

Art

92 / Edito art
94 / 1er événement : Mark Jenkins, BRD SHT, galerie Magda Danysz
100 / 2e événement : Orsay vu par Julian Schnabel, musée d’Orsay
104 / 3e événement : Jean-Michel Basquiat, Fondation Louis Vuitton
108 / 4e événement : Eblouissante Venise ! Grand Palais
112 / Sélection Transfuge des meilleures expos du mois

120 / Festivals

122 / En route ! Va devant !

Le numéro du mois

  • JUSTINE LÉVY, DANS LE SECRET D’ANTONIN ARTAUD

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Rentrée littéraire 2021: L’amour du risque

    Puisqu’il fut promis les « roaring twenties » à la fin de la pandémie, et que personne n’entend l’écho d’un rugissement, invoquons la chance en citant Fitzgerald. Dans Le dernier Nabab, il s’interrogeait : « pourquoi les romans français sont-ils si froids et si tristes au fond ? ».  Reconnaissons qu’il n’a pas entièrement tort, Francis. Il y a un fond […]

    Lire la suite

    Édito général

    Chez les Juifs, il y a cette histoire bien connue : « La question fut posée de savoir si R.Zeira était supérieur à Rabah, le fils de R.Mathena, ou si c’était le contraire. R.Zeira avait l’esprit vif, mais il était hésitant ; Rabah était lent, mais il savait conclure. La question reste ouverte. » La question reste ouverte : meilleure définition de l’intelligence.

    Lire la suite
    LIBRAIRIES