Home Numéro Rachid Ouramdane, chorégraphe humaniste

Rachid Ouramdane, chorégraphe humaniste

6,90

numéro 124

date de sortie : 1er décembre 2018

Catégorie :
Télécharger ce numéro

03 / News
03 / Edito général
06 / J’ai pris un verre avec Suzanne Aubert
08 / Chronique : le nez dans le texte
10 / Interview express : Stéphane Ferrand
12 / Interview express : Isabel Coixet
14 / Interview express : Tewfik Hakem
16 / Interview express : Benoit Solès
18 / L’homme pressé
20 / En coulisse : Magda Danysz

Littérature

22 / Edito livre
24 / 1er événement : Olga Tokarczuk, Les Livres de Jakob
28 / 2e événement : Richard Powers, L’Arbre-monde
30 / Transfuge vous sélectionne les livres du mois
42 / Déshabillage : Nicolas Mathieu
44 / Remous : #MeToo fait-il du mal à la littérature ?

Cinéma

54 / Edito ciné
56 / 1er évènement : Alfonso Cuaron, Roma
62 / 2e évènement : Interview exclusive de Robert Redford
68 / Sélection des films du mois
78 / DVD

Scène

82 / Edito scène
84 / 1er événement : Rachid Ouramdane, Franchir la nuit, Chaillot
90 / 2e événement : Jean Bellorini, Un instant, TGP Saint-Denis
94 / 3e événement : Stanislas Nordey fête les cinquante ans du TNS
96 / 4e événement : Lucie Berelowitsch, Lucrèce Borgia, Théâtre de l’Athénée
98 / 5e événement : Cyril Teste, Hamlet, Opéra Comique
100 / Sélection des meilleurs spectacles du mois

Art

110 / Edito art
112 / 1er événement : Melanie Manchot, Open Ended Now, MAC VAL
116 / 2e événement : Carte blanche à Tomas Saraceno, On Air, Palais de Tokyo
118 / Sélection Transfuge des meilleures expos du mois

130 / En route ! Va devant !

Le numéro du mois

  • JUSTINE LÉVY, DANS LE SECRET D’ANTONIN ARTAUD

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Rentrée littéraire 2021: L’amour du risque

    Puisqu’il fut promis les « roaring twenties » à la fin de la pandémie, et que personne n’entend l’écho d’un rugissement, invoquons la chance en citant Fitzgerald. Dans Le dernier Nabab, il s’interrogeait : « pourquoi les romans français sont-ils si froids et si tristes au fond ? ».  Reconnaissons qu’il n’a pas entièrement tort, Francis. Il y a un fond […]

    Lire la suite

    Édito général

    Chez les Juifs, il y a cette histoire bien connue : « La question fut posée de savoir si R.Zeira était supérieur à Rabah, le fils de R.Mathena, ou si c’était le contraire. R.Zeira avait l’esprit vif, mais il était hésitant ; Rabah était lent, mais il savait conclure. La question reste ouverte. » La question reste ouverte : meilleure définition de l’intelligence.

    Lire la suite
    LIBRAIRIES