Home Numéro Olivier Py – « La langue est très haute en prison »

Olivier Py – « La langue est très haute en prison »

6,90

numéro 120

date de sortie : 2018-06-01

Catégorie :
Télécharger ce numéro

3 / News
3 / Edito
6 / On prend un verre avec Alexandra Badea
8 / Le nez dans le texte par François Bégaudeau
10 / Croyez ce que vous voulez
12 / Interview express : Catalina Mesa
14 / Interview express : Blandine de Caunes
16 / Interview express : Jakuta Alikavazovic
18 / En coulisse : Paul Salmona
20 / L’homme pressé

Littérature

22 / Nous vous avons sélectionné les dix meilleurs livres du mois, dont le très beau roman de Frank Witzel, Comment un adolescent maniaco-dépressif inventa la Fraction Armée Rouge au cours de l’été 1969.
36 / Déshabillage : Sinziana Ravini
38 / Essais : Léon-Paul Fargue / Bernard-Henri Lévy

Cinéma

42 / Transfuge revient sur le festival de Cannes, et sur les réalisateurs qui pour nous méritent les plus belles distinctions : Lars von Trier, Gaspar Noé, Jia Zhang-ke, Lee Chang-dong, Alice Rohrwacher, Kirill Serebrennikov, Nuri Bilge Ceylan…
52 / Nous vous avons sélectionné les meilleurs films du mois, dont un événement : Les Quatre Soeurs de Claude Lanzmann, que nous avons longuement interviewé.
68 / Cycle, DVD
72 / Remous

Scène

78 / On vous a sélectionné le meilleur de la Scène : rencontre avec Olivier Py qui fait la couverture pour son livre Claudel ; pour sa pièce de théâtre Pur Présent qui sera jouée à Avignon. Mais aussi La Nonne sanglante réinventée par David Bobée et Laurence Equilbey à l’Opéra Comique, et le portrait d’Anne-Cécile Vandalem qui présente Arctique à Avignon.

Art

98 / Deux expos à ne surtout pas rater : celle du Quai Branly, Enfers et fantômes d’Asie, et celle de la fondation Cartier-Bresson, autour du photographe Robert Adams.

108 / Festival

122 / En route ! Va devant !

Le numéro du mois

  • KIRILL SEREBRENNIKOV

    KIRILL SEREBRENNIKOV, une conscience russe au Festival d’Avignon

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    Impossible ces derniers temps, de passer à côté de toi,  Annie, toi la figure triomphante des intellectuels et artistes de gauche. Adaptée au cinéma par la réalisatrice Audrey Diwan, toi-même réalisatrice avec Les années super-8, film sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs, et un livre, un récit, Le jeune homme, chez Gallimard, ainsi que des Cahiers de L’Herne, […]

    Lire la suite