Home Numéro Littérature russe contemporaine

Littérature russe contemporaine

numéro 6Indisponible

date de sortie : 2005-03-01

Catégorie :

Les coups de coeur des romanciers français

7 / François Bégaudeau – Olga Slavnikova
8 / Clémence Boulouque – Daniil Harms
9 / David Foenkinos – Nikolaï Leskov
10 / David Foenkinos – Anton Tchekhov
11 / Fabrice Lardreau – Dmitri Bykov
12 / Mazarine Pingeot – Léonid Guirchovitch

Décryptage

14 / Les poèmes de Malcolm Lowry
Entretien avec Anne Magnan-Park

Focus sur Erri de Luca

18 / autoportrait
20 / Le militant
22 / L’écrivain
24 / L’alpiniste
26 / Portfolio

Critiques, portraits, interviews

Dossier littérature russe contemporaine

62 / La littérature russe contemporaine : des grandes figures aux nouveaux romanciers: entretien avec Luba Jurgenson – propos recueillis par Clémence Boulouque
80 / Joseph Brodsky par Erri De Luca
81 / Joseph Brodsky par Derek Walcott
84 / Nikolaï Gogol par Philippe Claudel
86 / Vassili Grossman par Jean Hatzfeld
88 / Vladimir Nabokov par Leonid Guirchovitch
90 / Maria Soudaïeva par Antoine Volodine
92 / Anton Tchekhov par Amos Oz
92 / Anton Tchekhov par Annie Ernaux

Par ailleurs

96 / Le roman d’un philosophe : Le Pingouin d’Andreï Kourkov par Pascal Bruckner
99 / La littérature, le monde par Alain-Gérard Slama
101 / Chronique : Littérature et philosophie par Charles Pépin
102 / Microlecture : Virginia Woolf par Alberto Manguel
104 / TLS (Times Literary Supplement) Cats, omelettes and underwear: A Murakami typology by Toby Lichtig
107 / Chronique : Versions originales par Simone Arous
108 / Chronique : Musique par Martin Cazenave
109 / Chronique : Après minuit par Robert Louit
110 / Chronique : Théâtre par Gaëlle Glin
111 / Nouvelle (inédite) par Chloé Delaume
114 / Trans’Art : Malcolm Lowry par Jean-Paul Chambas

Le numéro du mois

  • ANSELM KIEFER « Je brûle souvent mes tableaux »

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    La comédie humaine qui se joue devant nos yeux, si elle fait sourire, n’en semble pas moins bouffonne sinon désolante. À votre droite vous avez ce Zemmour zemmourant, turbinant, pétainisant, éructant, trumpant, excité du bocal, Arthur Meyer d’aujourd’hui, arc bouté sur son cheval de Troie, prêt à en découdre comme il rêvait jeune, d’être Ulysse […]

    Lire la suite
    CARLOTTA