Home Numéro Le plaisir, c’est maintenant ?

Le plaisir, c’est maintenant ?

6,90

numéro 59

date de sortie : 2012-06-10

Catégorie :

3 / édito
5 / chronique / Le nez dans le texte par François Bégaudeau
6 / Questions à…
8 / L’homme du mois : Oliver Rohe

Littérature

10 / La Bouée de Ian Soliane
14 / Chaque geste que tu fais de David Malouf
16 / Bas Monde de Patrick Varetz
18 / Skinheads de John King
20 / Carnets de Homs de Jonathan Littell
21 / Sur l’affaire humaine de Luc Dardenne et Maurice Garrel, Le Veilleur de Jacques Morice
22 / portrait : Giulio Minghini
28 / poche : La Tarnowska de Hans Habe
29 / essai : Montaigne, une vérité singulière de Jean-Yves Pouilloux
30 / pléiade : Correspondance, Tome II de Honoré de Balzac
31 / poésie : Les Joues en feu de Raymond Radiguet

Le grand entretien

32 / Maylis de Kerangal.
La formaliste Kerangal revient avec une épopée transsibérienne, Tangente vers l’Est. Glaciale.

Cover

38 / Le plaisir, c’est maintenant ?
Transfuge donne la parole à des esprits libres et révoltés, écrivains et cinéastes, sur la question du plaisir contemporain. Un délice.

Cinéma

64 / Cannes 2012, le débrief
68 / Faust de Alexandre Sokourov
70 / Bleu pétrole de Nadège Trebal
72 / The Deep Blue Sea de Terence Davies
73 / DVD : Hara-kiri, La Mouette
74 / Radiostars de Romain Levy
80 / musique classique : The Dreams and Prayers of Isaac the Blind de Osvaldo Golijov
81 / musique pop : Ce plaisir qu’on dit générationnel
82 / Bloc-notes par Salomon Malka

Tendances

24 / Le retour du classicisme U.S
Le roman américain cultive ses classiques et la littérature contemporaine s’écrit le regard tourné vers le XIXe.
76 / Hollywood, la grande régression
Les blockbusters recyclent les jouets de notre enfance. Un cinéma de cour de récré.

Le numéro du mois

  • KRZYSZTOF WARLIKOWSKI À AVIGNON

    KRZYSZTOF WARLIKOWSKI À AVIGNON

    Télécharger ce numéro (réservé aux abonnés) 5,507,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    La saison s’achève. Mouvementée, inquiétante, chaotique même. L’autre jour, j’ai vu mon vieil ami Michaël Prazan, au Café français, à Bastille. Il est un des meilleurs réalisateurs de documentaires aujourd’hui, son Einsatzgruppen, par exemple, a fait date. Il chronique pour l’excellent Franc-Tireur, et me dit le plus grand bien de ses confrères et amis Raphaël Enthoven […]

    Lire la suite
    JUNEVENTSPRINTEMPSDESCOMEDIENSPOMPIDOU