Home Numéro La littérature française plus rétrograde que jamais ?

La littérature française plus rétrograde que jamais ?

numéro 57Indisponible

date de sortie : 2012-04-01

Catégorie :

3 / édito
5 / chronique / Le nez dans le texte par François Bégaudeau
7 / chronique / Cinéma par Serge Bozon
8 / Trois questions à
9 / Bloc-notes par Salomon Malka
10 / L’homme du mois : Yves Michaud

Littérature

12 / Ils ne sont pour rien dans mes larmes de Olivia Rosenthal
16 / Winterreise d’Elfriede Jelinek
18 / Forêt noire de Valérie Mrejen
20 / Idiane de Jean-Bernard Véron
21 / Immortel, enfin de Pauline Dreyfus
22 / Une collection très particulière de Bernard Quiriny
23 / Transes de Christopher Sorrentino
24 / Un ange meilleur de Chris Adrian
25 / La Soif pimordiale de Pablo De Santis
26 / portrait : Maxence Caron
31 / classique : Les Amis de Bernhard de Annemarie Schwarzenbach

Le grand entretien

32 / Péter Esterházy. Dix ans après son chef-d’oeuvre Harmonia Cælestis, Esterházy revient avec Pas question d’art. On a rencontré l’immense écrivain.

<h2Cover

38 / La littérature est-elle rétrograde ?
Les romans primés sont tournés vers le passé, les écrivains réacs se lâchent publiquement. Transfuge a analysé le phénomène rétro à l’oeuvre dans la littérature française actuelle.

Cinéma

58 / Low Life de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval
70 / entretien : Twixt de Francis Ford Coppola
73 / 2 Days In New York de Julie Delpy
74 / L’Enfant d’en haut de Ursula Meier
75 / La Terre outragée de Michale Boganim
80 / DVD : Le Fleuve, Husbands, Othello
81 / musique classique : Folk Songs de Luciano Berio
82 / musique rock : Peer Raben

Enquêtes

28 / Créer une revue une revue au XXIe, pourquoi faire ? À l’heure des magazines numériques et de l’information directe, qu’est-ce qui anime encore les créateurs de revues en bon vieux papier glacé ?
76 / Au secours du cinéma indé. Qui sont ces héros qui osent distribuer le dernier Ferrara, ou produire un film à base de rush de pornos ? Plongée dans les circuits alternatifs du ciné indé.

Le numéro du mois

  • KRZYSZTOF WARLIKOWSKI À AVIGNON

    KRZYSZTOF WARLIKOWSKI À AVIGNON

    Télécharger ce numéro (réservé aux abonnés) 5,507,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    La saison s’achève. Mouvementée, inquiétante, chaotique même. L’autre jour, j’ai vu mon vieil ami Michaël Prazan, au Café français, à Bastille. Il est un des meilleurs réalisateurs de documentaires aujourd’hui, son Einsatzgruppen, par exemple, a fait date. Il chronique pour l’excellent Franc-Tireur, et me dit le plus grand bien de ses confrères et amis Raphaël Enthoven […]

    Lire la suite
    ACTESSUDJUNEVENTSPRINTEMPSDESCOMEDIENS