Home Numéro James Baldwin, son éloge de la tolérance

James Baldwin, son éloge de la tolérance

numéro 127Indisponible

date de sortie : 1er mars 2019

Catégorie :
Télécharger ce numéro

03 / Edito général
06 / J’ai pris un verre avec Daphné Patakia
08 / Chronique : le nez dans le texte
10 / Interview extra : Philippe de La Genardière
12 / Interview extra : Sarah Chiche
14 / Interview extra : Sébastien Lapaque
16 / Interview extra : Amichai Greenberg
18 / L’homme pressé

Littérature

20 / Edito livre
22 / L’interview : Andrew Sean Greer
26 / Dossier : James Baldwin

Cinéma

46 / Edito ciné
48 / L’interview : Yeo Siew Hua, Les Etendues imaginaires
56 / L’interview 2 : Laszlo Nemes, Sunset
62 / Reportage : Transfuge a rencontré une partie de l’équipe du film Dernier Amour de Benoît Jacquot
66 / Sélection des films du mois
76 / Classique et DVD

Scène

82 / Edito scène
84 / Portrait : Gurshad Shaheman, révélation théâtrale
88 / Reportage : avec les jeunes chorégraphes Oona Doherty et Maud Le Pladec, figures de la Biennale de danse du Val-de-Marne
92 / Sélection des meilleurs spectacles du mois

Art

110 / Edito art
112 / L’interview : Cory Arcangel, Verticals, galerie Thaddaeus Ropac
118 / Reportage : Le nu chez les photographes chinois contemporains
122 / Portrait : Grégory Chatonsky
126 / Sélection Transfuge des meilleurs expos et galeries du mois
130 / En route ! Va devant !

Le numéro du mois

  • Promo ! COUVERTURE N°142

    ANGELI PRELJOCAJ « Un artiste doit résister aux injonctions de l’époque »

    Télécharger ce numéro 6,90 5,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    L’époque est d’une tristesse absolue. Nous pouvons faire comme si, regarder ailleurs, l’heure est à la déploration. Pour une fois, une déploration justifiée. La mort est de nouveau maîtresse du jeu en cette fin d’année. Morts à l’hôpital, mort avec ce couvre-feu de notre liberté d’agir, mort de moins nous voir, mort d’un hussard noir […]

    Lire la suite

    Le métier de vérité

    Pour écrire sur Samuel Paty, j’ai repensé comme beaucoup de gens au Monsieur Germain d’Albert Camus. Cet instituteur qui inspira Le Premier Homme à qui Camus écrivait au lendemain de son Nobel dans une fameuse lettre : « Sans vous, sans cette main affectueuse au petit enfant pauvre que j’étais, sans votre enseignement, et sans votre exemple, rien de […]

    Lire la suite

    À la mesure de l’individu

    Qu’est-ce qu’un bon film politique ? À Transfuge, la question s’invite souvent dans les réunions de la rédaction, la question revient, elle insiste. D’abord, bien entendu, parce que c’est une question stimulante en soi. Ensuite parce que l’actualité – et cela de plus en plus instamment nous presse de la poser, le public paraissant aujourd’hui avide, ou […]

    Lire la suite