Home Numéro FRÉDÉRIC BEIGBEDER « Je me réfugie dans mon adolescence »

FRÉDÉRIC BEIGBEDER « Je me réfugie dans mon adolescence »

4,906,90

numéro 154

date de sortie : 1er JANVIER 2022

Catégorie :
Télécharger ce numéro (réservé aux abonnés)

03 / News
03 / Edito général
06 / J’ai pris un verre avec Maylis Besserie
08 / Chronique : Book-émissaire d’Eric Naulleau
10 / Interview extra cinéma : Aurélia Georges
12 / Interview extra média : Tewfik Hakem
14 / Interview extra scène Keren Ann
16 / Interview extra art Pascale Bernheim
18 / En coulisse : Louis Langrée

Littérature

20 / Edito livre
22 / Portrait : Rencontre avec Frédéric Beigbeder,
pour Un Barrage contre l’Atlantique plus fitzgéraldien que jamais.
30 / Reportage : Récit d’une journée à la Fondation Jan Michalski,
auprès du collectif Memorial, fer de lance de la recherche sur l’ex-URSS.
34 / L’interview : Rencontre avec Gonçalo M.Tavares,
pour son passionnant Journal de la peste, l’année 2020.
38 / Les meilleurs livres de la rentrée littéraire.

Cinéma

64 / Edito ciné
66 / L’interview : Rencontre avec Arnaud Desplechin,
pour sa très subtile adaptation de Tromperie de Philip Roth.
74 / Films, DVD

Scène

82 / Edito scène
84 / Portrait : Alexander Zeldin, la nouvelle voix théâtrale européenne.
90 / Reportage : Les Oiseaux, chef d’œuvre effacé par les nazis,
est créé à l’Opéra National du Rhin.
94 / Entretien : Boris Charmatz, successeur de Pina Bausch à Wuppertal.
98 / Critiques

Art

120 / Edito art
122 / Face à l'(auto) censure dans l’art contemporain,
Thomas Lévy-Lasne et 49 artistes répliquent à leur façons…
128 / Galeries
134 / Expos
142 / Livres

146 / En route ! Va devant !

Informations complémentaires

Papier ou numérique

Numérique, Papier

Le numéro du mois

  • KRZYSZTOF WARLIKOWSKI À AVIGNON

    KRZYSZTOF WARLIKOWSKI À AVIGNON

    Télécharger ce numéro (réservé aux abonnés) 5,507,90 Acheter Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    La saison s’achève. Mouvementée, inquiétante, chaotique même. L’autre jour, j’ai vu mon vieil ami Michaël Prazan, au Café français, à Bastille. Il est un des meilleurs réalisateurs de documentaires aujourd’hui, son Einsatzgruppen, par exemple, a fait date. Il chronique pour l’excellent Franc-Tireur, et me dit le plus grand bien de ses confrères et amis Raphaël Enthoven […]

    Lire la suite
    POMPIDOULESGEMEAUXPHILHARMONIE