Numéro 52

La guerre de Frédéric Beigbeder

Précisons tout de suite les choses : il ne s’agit ni de la guerre en Libye dont un autre s’est chargé, ni de celle pour sauver le livre contre le numérique (c’est la seule faiblesse du livre,  Beigbeder n’excelle pas dans l’exercice théorique, même si sa cause est évidemment belle et que je la partage […]

lire la suite