Numéro 162

Édito général

Notre déception Une déception, d’abord : Ernaux. Annie Ernaux. Prix Nobel de littérature. J’ai dit ce que je pensais de cette écrivain littérairement dans un édito antérieur, je n’y reviens pas. J’avais oublié cependant de préciser qu’elle est favorable au BDS, le boycott d’Israël, même celui des artistes, ignoble geste. Oublié, aussi, de dire qu’elle […]

lire la suite

Ilya Kaminsky: « C’est presque un fétiche, le silence »

Natif d’Odessa, vivant aux États-Unis, Ilya Kaminsky, parrain de l’excellent festival Un week-end à l’Est, sait que la grande poésie est ambitieuse, viscérale, maîtrisée. Comme cette République sourde.  « Notre pays est la scène. » : ainsi commence un des premiers poèmes de ce chant protéiforme, où les choses gardent leur poids tout en se nimbant d’étrangeté, comme si […]

lire la suite

Pierrot martien à La Villette

Musiciens viennois et chanteuse hors normes : Marlene Monteiro Freitas chorégraphie un Pierrot lunaire décalé avec parcimonie.  Chez Marlene Monteiro Freitas, tout fait forme, tout fait sens. Tout visage est un signe scénique, un repère à la croisée des chemins entre les intentions d’une artiste et des forces shamaniques qui échappent au contrôle. Aussi se construit la promesse […]

lire la suite

Rimini, comédie italienne à l’autrichienne

Avec ce goût de l’insolence et du sordide qu’on lui connait, l’autrichien Ulrich Seidl porte un regard lucide sur la génération des « boomers ».  Rimini, Rimini, cité de Fellini ! Avec ses plages sablonneuses de l’Adriatique, ses vestiges mais aussi ses tours de béton, la ville où fut tourné Amarcord fut l’un des symboles dans les années soixante du […]

lire la suite

Amour, toujours

L’incontournable Tiago Rodrigues remonte avec une autre distribution, sa toute première pièce, Le Chœur des amants, ou le rêve de l’éternité pour un couple.  Sur un plateau dépouillé, où seules deux chaises et une table, symbolisent le foyer, la maison, le lieu de vie, un homme, une femme se tiennent côte à côte, serrés. Ils semblent […]

lire la suite

Pierre-Louis Faloci, cadrer le paysage

L’architecte français Pierre-Louis Faloci crée des percées lumineuses pour mettre en relation les bâtiments conçus avec l’environnement qui les accueille. La Cité de l’Architecture expose douze projets de Pierre-Louis Faloci, Grand Prix national de l’architecture en 2018. Les diaporamas de ses réalisations jaillissent d’une succession d’alcôves, accompagnés des maquettes et des recherches visuelles et conceptuelles […]

lire la suite

Nymphéas for ever 

À la Comédie de Clermont, après avoir subjugué le public avignonnais, Emmanuel Eggermont présente le troisième volet d’une série de pièces chorégraphiques consacrées aux arts plastiques, un poème autour de Monet. Nuances de bleus, effets miroirs et grands carillons silencieux sculptent l’espace, délimitent des zones de jeux et invitent à un voyage au-delà du geste […]

lire la suite

La Belle au Bois, l’éveil

À l’Opéra de Lyon, Marcos Morau, dont la compagnie La Veronal enchante toute l’Europe, jette son dévolu sur La Belle au bois dormant.  Rares sont les chorégraphes qui n’ont jamais été danseur. Marcos Morau est l’un de ces êtres exotiques, et en plus aujourd’hui l’un des auteurs chorégraphiques les plus demandés sur la scène européenne. Sa […]

lire la suite

Festival du TNB, un théâtre plus engagé que jamais

À Rennes, en, novembre, le festival du TNB ne rassemble pas moins de vingt-trois spectacles, performances, ballets et pièces de théâtre. Faisant la part belle à la jeune création, Arthur Nauzyciel signe une programmation au temps présent.  Pour cette 6e édition, Arthur Nauzyciel, le directeur du lieu, ne déroge pas à la règle qu’il s’est fixé […]

lire la suite

Vivantes natures mortes

170 œuvres hétéroclites harmonieusement agencées au Louvre nous invitent à une réflexion aussi fertile qu’enthousiasmante sur le genre de la nature morte à travers les âges. L’expression « nature morte » est malheureuse si on la compare au still life anglais suggérant la vie silencieuse des objets représentés. Immobiles en apparence, ils sont en réalité animés, par notre regard […]

lire la suite

Les Amandiers: tous en scène

Fictionnant ses années d’apprentissage aux Amandiers de Patrice Chéreau, Valéria Bruni-Tedeschi transmet le feu sacré à une nouvelle troupe de jeunes comédiens. L’autobiographie fictionnée est une des veines les plus manifestes de la filmo de Valeria Bruni-Tedeschi. On peut y distinguer deux sous-catégories : l’autobiographie intime (Il est plus facile pour un chameau, Un Château en […]

lire la suite

Le numéro du mois

  • COLETTE la gourmande

    COLETTE LA GOURMANDE

    Télécharger ce numéro 7,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    Made in China La première pépite est chinoise. Vous savez, cette magnifique collection à la couverture bleue aux Belles Lettres, la Bibliothèque chinoise. Là, sortent les écrits rassemblés du Maître de Huainan, le Traité des figures célestes. Ce Traité est une compilation anonyme, le tout mené par Liu An, qui vécut de 179 à 122 […]

    Lire la suite
    FORUM 104