Numéro 153

Édito général

La comédie humaine qui se joue devant nos yeux, si elle fait sourire, n’en semble pas moins bouffonne sinon désolante. À votre droite vous avez ce Zemmour zemmourant, turbinant, pétainisant, éructant, trumpant, excité du bocal, Arthur Meyer d’aujourd’hui, arc bouté sur son cheval de Troie, prêt à en découdre comme il rêvait jeune, d’être Ulysse […]

lire la suite

Tendre est la nostalgie

Très belle découverte que ce roman fitzgeraldien de l’italienne Eleonora Marangoni. Tout en douceur nostalgique. Ex tenebris lux, disent les Genevois. Des ténèbres de ces dernières années sordides nous est venu Lux, le merveilleux roman d’Eleonora Marangoni, une jeune Romaine dont le talent nous éblouit et nous réjouit. Toutes les qualités qu’on attend d’un romancier, […]

lire la suite

Fahradi le sceptique

Reportage auprès du grand maître du cinéaste iranien d’aujourd’hui, Asghar Fahradi, à l’occasion de la sortie de son meilleur film, Un héros, en salles mercredi 15 décembre. Débutons par la confession d’un admirateur rêvant depuis dix ans de rencontrer Asghar Fahradi : une de ses scènes compte parmi les plus fracassantes ouvertures de film de toute l’histoire. […]

lire la suite

Une vallée pour le son des femmes

Le chorégraphe sud-africain Gregory Maqoma, qui lie tradition et problématiques sociétales, répond à l’invitation du Ballet de l’Opéra de Lyon. Sur scène, cinq femmes et une « boîte magique ».  C’est un vrai pas-de-côté. La première création de Gregory Maqoma sans lien apparent avec le contexte sud-africain, sa première proposition reçue de la part d’une maison européenne, […]

lire la suite

Roméo et Juliette, du bal au tombeau

C’est l’opéra du romantisme français par excellence : Roméo et Juliette de Gounod s’invite à l’Opéra Comique, avec Julie Fuchs dans le rôle de Juliette, et dans les décors inoubliables d’Eric Ruf pour la Comédie Française. Entrons dans les premières répétitions.  Ils s’aiment, oui, mais comment ? On oublie parfois que Shakespeare n’est pas un simple contempteur de l’amour, […]

lire la suite

An-toi-ne-Doi-nel

Carlotta pour notre plus grand bonheur ressort un coffret sur le cycle Antoine Doinel de François Truffaut, avec des bonus de grande qualité. An-toi-ne-Doi-nel, An-toi-ne-Doi-nel, An-toi-ne-Doi-nel, devant son miroir Jean-Pierre Léaud détache une à une les syllabes de son nom et dédouble François Truffaut, rejouant pour lui une part de son enfance, son adolescence, ses […]

lire la suite

N’oubliez pas Didi

C’est une création d’une folle originalité que ce Didon et Enée, qui se joue à l’Opéra de Lille.  Didon et Enée ne cesse de faire naître des désirs de réinvention. Comme si ce court opéra baroque, de la fin d’un amour et de la destruction d’un monde, permettait à l’imaginaire des artistes d’aujourd’hui autant de variations. Ainsi, nous […]

lire la suite

Lumières de N’Djamena

Avec son regard précis et discret, Mahamat Saleh Haroun observe le combat d’une mère et de sa fille pour la liberté d’avorter. Lingui, les liens sacrés, un film esthétiquement et politiquement juste. Peu remarqué dans le tintamarre de la foire aux vanités cannoise, Lingui, les liens sacrés est pourtant un film superbe. Il ne revêt certes pas les […]

lire la suite

L’insondable mystère des autres

Danses contemporaine et urbaine, enchantées par d’improbables musiques scénographiques : Avec Les Autres, le directeur sortant du CCN La Rochelle retrouve son regard émerveillé d’antan.  De ses premiers pas de jeunesse, dans une école de cirque à Saint-Priest aux portes de Lyon jusqu’à la direction d’un Centre Chorégraphique National (CCN), le parcours de Kader Attou fait rêver […]

lire la suite

Des hommes ordinaires

Mohammad Rasoulof, à travers une fable politique, traite de la peine de mort en Iran, avec virtuosité et intelligence. Des « individus parfaitement ordinaires allaient accomplir un travail qui, lui, ne l’était pas ». Les mots de Raoul Hilberg feraient un exergue parfait au nouveau film de Mohammad Rasoulof, Le Diable n’existe pas, anthologie de quatre récits autour […]

lire la suite

Errements et tourments

Avec Le Passé, montage de textes articulé autour de la pièce Katerina Ivanovna, Julien Gosselin plonge le spectateur dans les dévoiements d’une humanité égarée racontés par l’écrivain Leonid Andreïev. « J’ai envie de me gausser de l’humanité, de rire tout mon soûl de sa bêtise, de son égoïsme, de sa crédulité.» En abordant dans Le Passé l’univers à la […]

lire la suite

Le numéro du mois

  • LES PASSAGERS DE LA NUIT révèle Mikhaël Hers

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    Si comme moi, vous éprouvez une certaine lassitude à entendre grogner, geindre une France morose et hargneuse ; si comme moi, vous préférez tourner le regard que de voir ces commentateurs, professionnels ou amateurs, en plein confusionnisme, (entre ceux qui se demandent si l’extrême droite est l’extrême droite, entre ceux qui assurent avoir vécu cinq […]

    Lire la suite
    COMEDIE DRAWING