Numéro 153

Édito général

La comédie humaine qui se joue devant nos yeux, si elle fait sourire, n’en semble pas moins bouffonne sinon désolante. À votre droite vous avez ce Zemmour zemmourant, turbinant, pétainisant, éructant, trumpant, excité du bocal, Arthur Meyer d’aujourd’hui, arc bouté sur son cheval de Troie, prêt à en découdre comme il rêvait jeune, d’être Ulysse […]

lire la suite

L’insondable mystère des autres

Danses contemporaine et urbaine, enchantées par d’improbables musiques scénographiques : Avec Les Autres, le directeur sortant du CCN La Rochelle retrouve son regard émerveillé d’antan.  De ses premiers pas de jeunesse, dans une école de cirque à Saint-Priest aux portes de Lyon jusqu’à la direction d’un Centre Chorégraphique National (CCN), le parcours de Kader Attou fait rêver […]

lire la suite

Des hommes ordinaires

Mohammad Rasoulof, à travers une fable politique, traite de la peine de mort en Iran, avec virtuosité et intelligence. Des « individus parfaitement ordinaires allaient accomplir un travail qui, lui, ne l’était pas ». Les mots de Raoul Hilberg feraient un exergue parfait au nouveau film de Mohammad Rasoulof, Le Diable n’existe pas, anthologie de quatre récits autour […]

lire la suite

Errements et tourments

Avec Le Passé, montage de textes articulé autour de la pièce Katerina Ivanovna, Julien Gosselin plonge le spectateur dans les dévoiements d’une humanité égarée racontés par l’écrivain Leonid Andreïev. « J’ai envie de me gausser de l’humanité, de rire tout mon soûl de sa bêtise, de son égoïsme, de sa crédulité.» En abordant dans Le Passé l’univers à la […]

lire la suite

Solo mi amor

Après avoir enflammé le dancefloor du théâtre Benoît XII à Avignon, le duo gémellaire Israel Galván-Niño de Elche investit avec fougue et fièvre les Bernardines à Marseille et invite à un voyage au cœur palpitant du Flamenco.  À peine le noir se fait dans la salle qu’un air chaud, presque brûlant, envahit la scène. En quelques […]

lire la suite

Les surprises du cœur

La Double Inconstance, mise en scène par Galin Stoev pose enfin ses valises à Paris, au théâtre de la Porte Saint-Martin. Un pur plaisir.  Il y a des heureux hasards.  Marivaux, lui-même aurait gouté, ce coup de sort, qu’un dénouement fortuit, digne d’un Deus ex machina, a permis d’en changer le triste cours. En mai dernier, l’avenir de […]

lire la suite

Jean-Yves Ruf : « C’est un texte sur la meilleure manière de soigner les gens »

Jean-Yves Ruf poursuit son exploration personnelle du corps de l’acteur avec J’ai saigné de Cendrars. Un monologue qu’il interprète et met en scène avec Jean-Christophe Cochard aux Plateaux Sauvages. C’est la deuxième fois que vous interprétez un monologue après Zoophiled’Antoine Jaccoud, à Lausanne, en 2017. Qu’est-ce-qui vous plaît dans cette démarche ? Même si j’ai une formation d’acteur, j’ai joué […]

lire la suite

Lorraine de Sagazan, l’instinct théâtral

Lorraine de Sagazan investit le TGP à Saint-Denis dont elle est artiste associée avec sa dernière création. Un Sacre qui invite à une réflexion sur le rapport à la mort dans notre société.  Voix légèrement grave, cheveux blonds, Lorraine de Sagazan cultive une certaine différence, une humanité curieuse, une manière de faire du théâtre autrement, plus intuitive. […]

lire la suite

Viet Thanh Nguyen: « J’aime que le sexe, la drogue, le crime, se mêlent à la critique politique, aux arguments philosophiques ».

On s’est entretenu avec Viet Thanh Nguyen, à l’occasion de la sortie du Dévoué, qui prouve avec éclat qu’un roman peut s’adresser aux tripes et à la cervelle.  Le Dévoué, c’est l’underground. Parisien : Vo Danh, héros du Sympathisant, installé désormais à Paris, est notre Virgile dans le monde du deal made in XIIIe arrondissement. Mais underground intellectuel aussi : le […]

lire la suite

Tous surveillés ?

Des impacts de la vidéosurveillance sur nos vies à la place de l’art dans les réflexions sociétales : le Lavoir Numérique mène l’enquête…  C’est devenu un rituel : chaque trimestre, le Lavoir Numérique s’empare d’une réflexion sur l’audiovisuel. Après une première exposition sur le web et ses implications dans notre quotidien, ledeuxième volet porte sur la vidéosurveillance. Laurent Carlier, […]

lire la suite

La Résistible ascension de…

Au Théâtre du Rond-Point, Catherine Marnas s’empare de la toute première pièce de Tony Kushner, A Bright Room called day, chronique troublante de la montée du fascisme.  Sept ans avant Angels in America, Tony Kushner s’intéresse déjà au théâtre politique et au danger du libéralisme à outrance. Face aux coupes sombres opérées par Reagan, lors de sa […]

lire la suite

Le numéro du mois

  • ANSELM KIEFER « Je brûle souvent mes tableaux »

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    La comédie humaine qui se joue devant nos yeux, si elle fait sourire, n’en semble pas moins bouffonne sinon désolante. À votre droite vous avez ce Zemmour zemmourant, turbinant, pétainisant, éructant, trumpant, excité du bocal, Arthur Meyer d’aujourd’hui, arc bouté sur son cheval de Troie, prêt à en découdre comme il rêvait jeune, d’être Ulysse […]

    Lire la suite
    CARLOTTA