Numéro 152

Mohamed Mbougar Sarr, notre Goncourt

J’ai appris qu’un nouveau prix littéraire avait été créé. C’est un hobby quotidien en France, comme la culture des hortensias ou les tournois de Sudoku. Plus étonnant, ce prix s’intitule, « les Incorruptibles ». Il s’agit d’un prix remis par des enfants. Je me réjouis de cette heureuse initiative pour la jeunesse, mais fallait-il l’intituler les « incorruptibles » ?  Il […]

lire la suite

Édito général

Vous aurez reconnu par ce titre le célèbre film de Peckinpah, 1974, où la tête d’Alfredo Garcia est mise à prix pour avoir engrossé une fille de. À lire le génial vrai-faux journal du romancier Simon Liberati (intitulé Liberty comme son double dans le livre), chez Séguier, la vie de Liberati apparaît comme un western. […]

lire la suite

Le chant des partisans

Avec Au Crépuscule, Sharunas Bartas lève le voile sur un pan de l’histoire lituanienne. Unte, adolescent singulier, promène son regard curieux sur les paysages lituaniens. Plus encore que cette terre qu’on dirait maudite, vouée à l’infertilité pour les siècles des siècles, c’est l’incongruité de ce visage qui nous frappe. Si les traits sont juvéniles, si la […]

lire la suite

La forêt désenchantée

Le jeune Canadien Michael Christie signe une fresque romanesque saisissante : Lorsque le dernier arbre ou l’épopée des hommes et des arbres.  Le temps de la forêt, le temps de la famille. Le roman de Michael Christie, Lorsque le dernier arbre, se développe entre ces deux espaces temporels, et c’est bien dans ce balancement d’un temps à l’autre, qu’il […]

lire la suite

Le flamenco comme art plastique

À Chaillot, Rocío Molina, bouleverse à nouveau les codes du flamenco, cette fois seule, face aux guitaristes. Deux solos pour une libération définitive.  Elle a amené le flamenco vers les formes les plus inattendues, revendicatives, théâtrales ou plastiques. A assumé le rôle de l’enfant terrible, a donné celle qui brise les normes en dévoilant son […]

lire la suite

Apichatpong Weerasethakul, Cinévaudou

Avec le sublime Memoria, Apichatpong Weerasethakul persiste à offrir ce que les séries télévisées ne proposent jamais, et le cinéma de moins en moins : un art sensoriel, métaphysique, chamanique, qui s’adresse aux zones les plus profondes de nos âmes et de notre psyché. Retrouvez l’intégralité de l’entretien dans notre numéro de novembre. Extraits. Depuis combien de […]

lire la suite

Sur les quais

Fort d’une superbe distribution, Ludovic Lagarde s’attaque au très noir Quai Ouest de Bernard-Marie Koltès.  Il n’y a plus d’espoir. Dans quelques heures, les premiers rayons du soleil illumineront la cité. Le crime de Koch (Laurent Poitrenaux) ne sera un mystère pour personne. Sa ruine sera officielle. Refusant de subir l’opprobre d’un procès pour abus de biens […]

lire la suite

Sébastien Daucé: « C’est du baroque dans la lignée des Monty Python »

Rencontre avec Sébastien Daucé, à la tête de l’ensemble Correspondances, qui crée aujourd’hui Cupid and Death au théâtre de l’Athénée, une œuvre baroque qui ouvre sur la naissance de l’opéra anglais. Cupid and Death s’avère une curiosité, « un masque » du premier baroque anglais. Pourquoi vous intéresser aujourd’hui à cette forme qui annonçait l’opéra ?  Avant de faire un premier […]

lire la suite

Soutine / De Kooning, âmes frères

Une étourdissante exposition à l’Orangerie met en regard Soutine et de Kooning. Aussi splendide que stimulant. Les vies sont trompeuses : elles taillent trop aisément aux peintres des costumes d’époque. Ainsi, Willem de Kooning, qui fait le grand saut de son Europe natale aux Etats-Unis en 1926, ce serait le Nouveau Monde pictural, un art contemporain, […]

lire la suite

À l’eau de Rosa

Malicieux et émouvant, La Bonne Chance prouve que bonne littérature et bons sentiments peuvent faire bon ménage… Elle, c’est Raluca. Lui, c’est Pablo. Elle est caissière dans un bled espagnol sinistre et sinistré, « dans le trou du cul de la vie et de l’histoire », Pozonegro. Il est architecte, et pas des moindres, une star dans sa partie, […]

lire la suite

Changer d’échelle pour réinventer le rapport au monde

A Marseille, les Rencontres à l’Echelle mettent le curseur sur Beyrouth, Tunis, Alger et Kinshasa. Une programmation danse-théâtre-performances, solidaire et combative. Du 9 au 28 novembre à la Friche Belle de Mai. De toutes les villes de la rive nord méditerranéenne, Marseille est celle qui brasse le mélange de cultures et d’imaginaires le plus foisonnant. […]

lire la suite

L’écriture de la vie

En montant Kliniken de Lars Noren, Julie Duclos analyse comment une immersion dans le quotidien de patients internés dans un hôpital psychiatrique se révèle un miroir grossissant de la folie du monde contemporain.  Certains ne se souviennent plus depuis combien de temps ils sont là. Il faut dire que, psychotropes aidant, les points de repère sont plutôt […]

lire la suite

Le numéro du mois

  • ANSELM KIEFER « Je brûle souvent mes tableaux »

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    La comédie humaine qui se joue devant nos yeux, si elle fait sourire, n’en semble pas moins bouffonne sinon désolante. À votre droite vous avez ce Zemmour zemmourant, turbinant, pétainisant, éructant, trumpant, excité du bocal, Arthur Meyer d’aujourd’hui, arc bouté sur son cheval de Troie, prêt à en découdre comme il rêvait jeune, d’être Ulysse […]

    Lire la suite
    CARLOTTA