Numéro 150

Rentrée littéraire 2021: L’amour du risque

Puisqu’il fut promis les « roaring twenties » à la fin de la pandémie, et que personne n’entend l’écho d’un rugissement, invoquons la chance en citant Fitzgerald. Dans Le dernier Nabab, il s’interrogeait : « pourquoi les romans français sont-ils si froids et si tristes au fond ? ».  Reconnaissons qu’il n’a pas entièrement tort, Francis. Il y a un fond […]

lire la suite

Édito général

Chez les Juifs, il y a cette histoire bien connue : « La question fut posée de savoir si R.Zeira était supérieur à Rabah, le fils de R.Mathena, ou si c’était le contraire. R.Zeira avait l’esprit vif, mais il était hésitant ; Rabah était lent, mais il savait conclure. La question reste ouverte. » La question reste ouverte : meilleure définition de l’intelligence.

lire la suite

Le don de l’enfant.

À la Colline, Pauline Bureau fait de la gestation pour autrui une évidence, en balayant d’un revers de main naïf autant que caustique polémiques et préjugés.  Le 4 août dernier, la loi de bioéthique publiée au journal officiel élargissait l’accès à la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes célibataires et […]

lire la suite

Jacques Vincey: « Je veux faire de notre festival un vrai tremplin ».

Rencontre avec Jacques Vincey, directeur du CDN de Tours, passionné par l’émergence des jeunes artistes qu’il met au centre chaque année du festival WET°.  Exception faite du confirmé Vanasay Khamphommala, qui présentera Monuments hystériques, les créations du prochain WET° seront surtout l’opportunité, pour amateurs et professionnels, de découvrir de nouveaux talents, à travers une programmation éclectique, établie par […]

lire la suite

Flower Power

Fer de lance du mouvement Pattern & Decoration, Robert Kushner montre ses prodigieuses compositions, florales et picturales, chez Nathalie Obadia.  Les métaphores florales ont fait florès en esthétique – éclosion, croissance… – pour finir par prendre le cachet kitsch d’un bouquet sur un guéridon napperonné. Reste que Robert Kushner (né en 1949) les suscite légitimement. […]

lire la suite

Beautés archaïques

Au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne (MAMC+), Lionel Sabatté se fait naturaliste merveilleux, chaman des temps lointains. Une sensibilité des origines. À l’âge de la Préhistoire, comment était cette trace brune apposée sur le mur de la grotte ? Image stylisée mais ô combien sensible, image bestiale, giron des origines de l’humanité. C’est dans un incessant […]

lire la suite

La messagère

Avec La Voix d’Aïda, la réalisatrice Jasmila Žbanić signe un drame puissant sur l’un des événements les plus obscurs de l’histoire européenne contemporaine : le massacre de Srebrenica. En salles mercredi 22 septembre. Tous les regards sont tournés vers elle : dans le salon familial, son mari Nihad et leurs deux fils désormais adultes, Hamdija et Sejo, observent en silence […]

lire la suite

Théâtre Paradiso

Explorant les souvenirs du théâtre du Gymnase à Marseille, François Cervantes invite à une douce rêverie sur l’art vivant dans un quartier populaire.  Au cœur de la Canebière, le théâtre du Gymnase impose sa belle façade néoclassique, construite en 1804 par l’architecte Paul Audibert. Salle à l’italienne où les ors défraîchis des moulures se conjuguent […]

lire la suite

Tartuffe indien

Ananda Devi signe avec Le rire des déesses un roman saisissant sur la vie des prostituées en Inde, et la surpuissance du religieux.  La Ruelle est l’enfer dans l’enfer, le cercle premier, celui où l’on tombe lorsqu’on a déjà été déchu des huit autres : le quartier des prostituées d’une ville pauvre de l’Inde. Un quartier où l’on […]

lire la suite

Proweller, peintre hors cadre

Le nom d’Emanuel Proweller devrait être sur toutes les lèvres des amateurs de peinture. Il est chez Vallois, qui consacre une splendide expo à cet artiste trop confidentiel. C’est une vie de peintre du XXe siècle, tragique et riche en péripéties. Emanuel Proweller voit le jour en 1918 en Pologne, échappe à la grande nuit de la Shoah […]

lire la suite

Dans les abîmes de Mayotte

Au théâtre de la Cité internationale à Paris, Alexandre Zef s’empare des mots de l’écrivain Natacha Appanah et esquisse le portrait entre ombre et lumière de jeunes migrants échoués à Mayotte.  La mer à perte de vue, sur un kwassa ? Loin de l’idéal touristique, une jeune comorienne rêve d’Europe, de bonne fortune et vogue […]

lire la suite

L’autre Rimbaud

La plus secrète mémoire des hommes nous lance sur les traces de superbes personnages d’écrivains africains, d’hier et d’aujourd’hui.  Mohamed Mbougar Sarr à qui nous avions décerné dès la fin août le Prix Transfuge du meilleur roman de langue française, vient de remporter le Prix Goncourt. Un roi sanguinaire brûle ses ennemis, puis demande qu’ils soient […]

lire la suite

Le numéro du mois

  • ANSELM KIEFER « Je brûle souvent mes tableaux »

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    La comédie humaine qui se joue devant nos yeux, si elle fait sourire, n’en semble pas moins bouffonne sinon désolante. À votre droite vous avez ce Zemmour zemmourant, turbinant, pétainisant, éructant, trumpant, excité du bocal, Arthur Meyer d’aujourd’hui, arc bouté sur son cheval de Troie, prêt à en découdre comme il rêvait jeune, d’être Ulysse […]

    Lire la suite
    CARLOTTA