Numéro 149

Édito général

Bernard-Henri Levy, Jacques Julliard, Olivier Frébourg, trois hommes en quête de sens, trois hommes en quête de bonheur, – cette vieille et belle idée des Lumières, trois hommes qui cherchent à saisir le mystère de notre époque. Des boussoles dans une mer orageuse, des penseurs à rebours des pensées dominantes d’aujourd’hui, des rebelles, à la […]

lire la suite

Jan Martens, emporté par la fougue

Le chorégraphe belge s’annonce comme l’une des grandes révélations de danse à Avignon. Présentée cour du Lycée Saint-Joseph, sa dernière pièce, Any attempt will end In crushed bodies and shattered bones, évoque de manière ambitieuse sa volonté de contester le monde tel qu’il est.  De passage chez lui à Melsele, un petit village non loin d’Anvers, Jan […]

lire la suite

Caroline Guiela Nguyen, consolatrice

Après le succès du magnifique SAIGON dans lequel elle s’interrogeait sur les blessures de la colonisation du Vietnam, Caroline Guiela Nguyen revient avec FRATERNITÉ. Conte fantastique. Portrait d’une artiste engagée. Lorsque je retrouve Caroline Guiela Nguyen, elle est en Belgique, plongée dans le troisième mois des répétitions intensives de sa nouvelle création, FRATERNITÉ.Conte fantastique. Elle […]

lire la suite

Anne-Cécile Vandalem: « Je veux montrer comment les enfants reçoivent la violence du monde »

C’est l’une des grandes voix du théâtre narratif qui s’affirme cette année au Festival d’Avignon : Anne-Cécile Vandalem, auteure, metteure en scène, présente Kingdom. Rencontre.  Où sommes-nous ? Quelque part en Sibérie, dans un nulle part où une famille s’est inventée une utopie. S’inspirant de Braguino, le film documentaire de Clément Cogitore consacré à une famille installée […]

lire la suite

Hartung baby

Les années quatre-vingt, pour Hans Hartung furent fastes. La preuve avec cette éblouissante expo chez Perrotin. Comme d’autres furent le vers personnellement, Hans Hartung fut la peinture personnellement. Toute sa vie durant, mais plus peut-être encore à la fin, au cours de ces années quatre-vingt où, dans son atelier d’Antibes, entouré de ses assistants – […]

lire la suite

La mémoire dans la peau

Le chorégraphe et danseur mozambicain Panaibra Gabriel Canda est invité au Festival de Marseille. Il y présente Time and Space : The Marrabenta Solos et Bordelines, deux spectacles qui l’ont fait connaître dans le monde entier. Pour connaître Panaibra Gabriel Canda, il faut avoir vu Borderlines : dans ce spectacle viscéral et puissant, il fait vivre les […]

lire la suite

Kaija Saariaho: « J’ai imaginé une fresque humaine »

Kaija Saariaho est une des plus exceptionnelles compositrices vivantes. Elle crée pour le festival lyrique d’Aix-en-Provence Innocence, un ambitieux opéra à treize personnages, au livret écrit par Sofi Oksanen et mis en scène par Simon Stone. Rencontre. Vous définissez Innocence comme une fresque : cela signifie-t-il que cet opéra est radicalement différent de ce que vous […]

lire la suite

Les trois âges

Dans Février, à travers le récit de trois âges d’un personnage, Kamen Kalev propose une méditation poétique sur ce qui, dans une destinée d’homme, est permanent. En salles le 30 juin. Au cœur de Février, le nouveau long-métrage du cinéaste bulgare Kamen Kalev, il existe une saison invincible. En chroniquant trois périodes – l’enfance, le […]

lire la suite

Rendez-vous à La Rochelle!

Le tant attendu été  des festivals commence par celui qui compte parmi nos préférés à Transfuge, parce qu’à la fois le plus cinéphile et le plus convivial. Chaque année – outre une sélection de films récents, de merveilleux cinés-concerts et des classiques restaurés ou réédités – le FEMA propose des hommages et des rétrospectives de cinéastes […]

lire la suite

Peinture brûlante

Saluons l’heureuse initiative de la galerie Nathalie Obadia qui consacre une extraordinaire expo à un peintre tout aussi extraordinaire : Roger Edgar-Gillet. Julien Gracq, dont la langue dense, gorgée du suc des mots n’est pas sans évoquer la matière copieuse, glèbe ou glaise, d’Edgar Roger-Gillet, aimait les « lignes de fracture (…), en diagonale ou en zigzag », […]

lire la suite

Nach, guerrière sensuelle

Créé en 2018, Cellule, le solo uppercut d’Anne-Marie Van, alias Nach, continue sa tournée et posera en juin ses valises au Festival de Marseille. Un spectacle manifeste.  Salle plongée dans le noir, bruit de pas cadencés, puis de marche chargée, voix invectivant la foule, une ambiance de manifestation envahit la salle. Par flashs, des images noir et […]

lire la suite

Le numéro du mois

  • JUSTINE LÉVY, DANS LE SECRET D’ANTONIN ARTAUD

    Télécharger ce numéro 6,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Rentrée littéraire 2021: L’amour du risque

    Puisqu’il fut promis les « roaring twenties » à la fin de la pandémie, et que personne n’entend l’écho d’un rugissement, invoquons la chance en citant Fitzgerald. Dans Le dernier Nabab, il s’interrogeait : « pourquoi les romans français sont-ils si froids et si tristes au fond ? ».  Reconnaissons qu’il n’a pas entièrement tort, Francis. Il y a un fond […]

    Lire la suite

    Édito général

    Chez les Juifs, il y a cette histoire bien connue : « La question fut posée de savoir si R.Zeira était supérieur à Rabah, le fils de R.Mathena, ou si c’était le contraire. R.Zeira avait l’esprit vif, mais il était hésitant ; Rabah était lent, mais il savait conclure. La question reste ouverte. » La question reste ouverte : meilleure définition de l’intelligence.

    Lire la suite
    LIBRAIRIES