Numéro 128

Edito

Cest un édito particulier. De nombreuses rumeurs m’obligent à expliquer pourquoi nous avons décidé de nous séparer de notre collaborateur François Bégaudeau. Il travaillait ici depuis quinze ans, depuis la naissance de Transfuge. Il a toujours été sérieux, et nos relations ont été longtemps stables et cordiales. Plusieurs fois, des personnalités du monde littéraire nous […]

lire la suite

C’est ainsi que le monde finit

Depuis combien de temps un film ne s’était-il pas ouvert sur une telle apparition ? Sur un dévoilement si pur qu’il cèle aussi une insondable énigme ? Depuis quand n’avions-nous pas vu un visage ? Un visage dont, tels ceux de certaines actrices du muet, la nudité éclot dans une manière de halo métaphysique ? […]

lire la suite

MCQUEEN

Rien ne prédestinait Alexander McQueen à l’extravagance des podiums. L’histoire est d’autant plus curieuse : comment un fils de chauffeur de taxi londonien, gauche et timide, sans argent ni réseau, s’est-il imposé dans les plus hautes sphères de la mode ? Les réalisateurs Ian Bonhôte et Peter Ettedgui tentent d’y répondre, en retraçant l’ascension fulgurante […]

lire la suite

Mauvaise mémoire

Charnière noire, indicible, de l’Histoire du XXe siècle, fruit empoisonné d’une idéologie délirante, l’Holocauste est tout cela. Mais c’est avant tout une affaire de corps. Ceux de ces Juifs réduits littéralement en cendres, cadavres vivants puis bien réels. Et Les Témoins de Lendsdorf, une fiction dont les teintes glacées, assourdies, cliniques semblent cependant sortir d’un […]

lire la suite

Justice pour toutes

Alors qu’elle regardait la télévision, en 2014, la réalisatrice afghane, Sahra Mani, reçut comme un coup de poing la confession d’une jeune femme qui, devant des millions de personnes, expliquait avoir été abusée sexuellement par son père depuis son enfance.  Caméra à l’épaule, et accompagnée d’une petite équipe très mobile, Sahra Mani suit pendant trois […]

lire la suite

Une Afrique du Sud crépusculaire

Les « Moissonneurs »  d’Etienne Kallos décrit le profond trouble intime et collectif suscité dans une petite communauté rurale sud-africaine, par l’arrivée, choisie mais insolente, d’un adolescent afrikaner orphelin. Désocialisé et toxicomane, il est accueilli dans la chaleur stricte d’une pieuse famille de fermiers blancs. Ils se sont volontairement isolés du fracas d’un pays bouillonnant, en se […]

lire la suite

Dolan mal inspiré ?

Grosse choucroute ou bouleversant mélodrame à la sensibilité aiguë et à fleur de peau ? En fabriquant dans Ma vie avec John F. Donovan cette histoire d’amitié épistolaire entre un marmot admiratif et une star de la télé, Xavier Dolan raconte ses propres souvenirs d’enfant, quand lui-même écrivait à des acteurs hollywoodiens. En ancrant sa dramaturgie savante, […]

lire la suite

Le début de la fin

Londres, 1763. Echoué sur les bords de la Tamise, ne pipant pas un traître mot d’anglais, Casanova vit les heures les plus sombres de ses mémoires. Le coureur vénitien, exilé, trouve non pas une maîtresse, mais une femme qui sera son maître. Car la Charpillon, une prostituée, dont il tombe, lui, l’homme des aventures en […]

lire la suite

Une affaire de famille

Si le nouveau Kore-eda n’était pas notre préféré de la compétition, reconnaissons que cette Palme n’est pas indigne. Il s’agit du meilleur film d’un véritable auteur qui explore depuis trente ans l’intimité de la sacro-sainte famille japonaise. Comme souvent chez l’auteur de Tel père, tel fils (2013), cette famille n’est pas biologique : un homme […]

lire la suite

THE BOOKSHOP

Fin des années 50. Florence Green (interprétée par Emily Mortimer) met à exécution un projet insensé. Ouvrir une librairie dans un lieu désaffecté d’un village du Suffolk, en Angleterre, où la lecture compte bien peu d’adeptes. Sans compter que Violet Gamart (Patricia Clarkson), chef de file des notables de la ville, a des vues elle […]

lire la suite

Un Oscar pour Rupert Everett

Oscar Wilde meurt en 1900. La première année du siècle qui fut celui du cinéma. Comme un passage de relais symbolique entre celui qui fut l’homme du bon mot, l’incarnation du « wit », cet esprit acide, vipérin et cruel, cette rhétorique de la fusée, et l’art de l’image mobile. Une conjonction que noue avec […]

lire la suite

Le numéro du mois

  • Promo ! CLAUDE CHABROL ET SES ARTISTES

    CLAUDE CHABROL ET SES ACTRICES

    Télécharger ce numéro 6,90 5,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    Le monde étant officiellement devenu inhabitable, maladif, mortel, il faut trouver un lieu où l’on peut encore respirer. Les livres sont ces « bien essentiels », cet espace de liberté, où se mouvoir reste possible. Alors que l’on nous somme de rester chez nous, l’aspiration à être ailleurs n’a jamais été aussi forte qu’aujourd’hui. Les livres sont ces piliers inébranlables là où le monde s’effondre ; […]

    Lire la suite
    TNS