Numéro 122

Gaspar ne va pas au mariage

C ‘est le moins qu’on puisse dire. Alors que le cinéma français peine à se renouveler (voir l’article de fond de François Bégaudeau dans les Transfuge 120 et 121 où il décrit un certain épuisement du cinéma français issu des années quatre-vingt-dix) hormis Kechiche et Campillo au plus haut de leur forme, Noé trace sa […]

lire la suite

La horde suave

Le rideau s’ouvre sur une fusillade dans la nuit. Des éclats de voix percent l’obscurité puis, des éclats de poudre qui sont autant d’éclats de lumière. Il faudrait être un généalogiste du western pour se rappeler si d’autres fusillades nocturnes ont ainsi été filmées en plan large comme un feu d’artifice. C’est l’ouverture du film […]

lire la suite

Discourir sans fin

Ça commence mal. Voir le cinéma d’Emmanuel Mouret se fondre dans le XVIIIe siècle de Diderot paraît d’abord une trop grande évidence. En adaptant un récit conté par l’aubergiste dans Jacques le fataliste, et déjà porté à l’écran par Bresson dans Les Dames du bois de Boulogne, on ne peut s’empêcher de croire que ce […]

lire la suite

WHITNEY

Kevin Macdonald (Un jour en septembre, Le Dernier Roi d’Ecosse, Marley) retrace ici la trajectoire de Whitney Houston, reine de la soul aux deux cents millions d’albums vendus dans le monde, en collaboration avec sa famille. Ce documentaire à la forme plutôt conventionnelle entremêle images d’archives et témoignages de nombreux proches au fil d’un récit […]

lire la suite

Zones de turbulence

Thunder Road comme l’hymne de Springsteen aux éclopés US qui caressent encore les fragments d’un rêve brisé d’évasion. Mais Thunder Road aussi comme le tonnerre, comme les déflagrations annonciatrices d’orages, de trombes d’eau qui emporteront tout, inonderont tout. Car le film de Jim Cummings est le grossissement – comme on dit que la pluie grossit […]

lire la suite

INVASION

Invasion creuse le filon du précédent Kurosawa, Avant que nous disparaissions. Soit là encore un panachage de SF et d’obsessions vampiriques : des aliens débarqués en douce sur Terre absorbent l’énergie vitale des humains. Non pas via un fluide quelconque, sang ou autre humeur, mais en leur dérobant émotions et concepts. La situation se cristallise […]

lire la suite

La grande faim

L’opposition entre Ben et Jongsu, personnages principaux de Burning, est d’abord sociale. Porsche neuve pour Ben, pick-up pourri pour Jongsu. Ben le citadin, Jongsu le campagnard. Le nomade et l’assigné, ça marche aussi. Tout cela se défend, film à l’appui, et on a même rarement si bien marqué l’écart entre l’humanité perdante et certaine élite […]

lire la suite

Le secret de Lee

Voilà un cinéma où la lumière insiste étrangement. Un cinéma traversé de larges et impromptus chatoiements. C’est, dans Peppermint Candy (2000), un rayon de soleil qui zèbre le visage de Yongho, alors que, allongé dans l’herbe par une belle après-midi de printemps, il contemple le pont sur lequel il a décidé de se suicider. C’est, […]

lire la suite

VOLUBILIS

Dans les ruines de l’antique cité berbère Volubilis, Abdelkader et Malika, mari et femme, cherchent à fuir les touristes pour se retrouver seuls, enfin. Chez eux, c’est impossible, car ils n’ont pas de chez eux, chacun vivant toujours dans sa famille, faute de gagner suffisamment d’argent comme vigile et femme de ménage. Dans ce mélodrame […]

lire la suite

Le numéro du mois

  • Promo ! CLAUDE CHABROL ET SES ARTISTES

    CLAUDE CHABROL ET SES ACTRICES

    Télécharger ce numéro 6,90 5,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    Le monde étant officiellement devenu inhabitable, maladif, mortel, il faut trouver un lieu où l’on peut encore respirer. Les livres sont ces « bien essentiels », cet espace de liberté, où se mouvoir reste possible. Alors que l’on nous somme de rester chez nous, l’aspiration à être ailleurs n’a jamais été aussi forte qu’aujourd’hui. Les livres sont ces piliers inébranlables là où le monde s’effondre ; […]

    Lire la suite
    TNS