Numéro 118

Edito

Quelle bacchanale nous offre Abdellatif Kechiche, avec son dernier film, ce Mektoub My Love (canto uno) pour notre plus grand plaisir ! Fureur, ivresse, débordement, garçons et filles s’exposent sous le soleil de Sète. S’amusent, sourient, sourient et sourient, baisent. Y a t-il un film plus heureux que celui-là ? Je ne crois pas. C’est […]

lire la suite

DELACROIX, LA PEINTURE AU COEUR

S’il est vrai, comme le suggérait Tertullien, que l’âme est « pourvue de membres », alors ceux-ci aiment à manier le pinceau, la palette et le couteau. C’est en tout cas ce qui ressort de la profuse rétrospective que le Louvre consacre à Delacroix. Le choix limpide et rigoureux des articulations chronologiques permet de restituer à une […]

lire la suite

FACES

Peaux plissées, ravinées de rides. Prises de vue si rapprochées qu’elles semblent s’adresser moins à l’oeil qu’au toucher. C’est Paysage du visage (1941), une des dernières séries de Helmar Lerski (1871-1956). Et le point d’orgue qui vient clore cette rétrospective fouillée, enchanteresse, escortée d’un beau catalogue (Gallimard), où se déploient les noirs et blancs facettés […]

lire la suite

ENTREZ DANS LA LUMIERE

C’est un fantasme lancinant, vieux comme le premier coup de pinceau ou de burin : passer le seuil de l’oeuvre d’art. Y rentrer, l’habiter, comme Virgile fait pénétrer de plain-pied son lecteur dans les scènes figurées du bouclier d’Enée. Et c’est à Paris, aujourd’hui, dans l’enceinte littéralement brute de fonderie – le lieu est une ancienne […]

lire la suite

Double jeu

Écrite par Emily Mann, Still Life sonde les trois figures d’un triangle amoureux – Mark, sa femme Chéryl et sa maîtresse Nadine – dont les relations personnelles sont marquées par les traumatismes de la guerre en Afghanistan, où Mark a été marine. Chacun s’adresse directement aux spectateurs, et dans l’entremêlement de leurs voix surgit, parfois, des […]

lire la suite

La passion Civeyrac

C’est d’ores et déjà l’un des plus beaux films de l’année : Mes Provinciales, de Jean Paul Civeyrac. Ou comment faire naître et vivre une jeunesse incandescente. Par Yannick Haenel  En sortant de la salle de cinéma où je venais de voir Mes Provinciales, je me suis mis, par enthousiasme, et sous le coup d’une […]

lire la suite

Ecce homo

Comme le Fils d’un célèbre Père, mixte d’humain et de divin, ce Jesus-là a deux natures. En surface, un film de fait divers tristement sordide, avec tout l’écheveau des tenants et des aboutissants, toute la rosace des causes et des conséquences qui entourent un acte irréparable. Jesus, ado chilien, gueule d’ange, corps d’éphèbe à la […]

lire la suite

Asher et l’esprit

Herzliya, une bourgade à deux encablures de Tel Aviv. Un jeune homme, juché sur l’échafaudage de l’entreprise de BTP paternelle, se fait tancer par son père, poigne de fer sous des dehors débonnaires. Motif : il se plonge dans la littérature, passe-temps oiseux, rentabilité nulle. Julien Sorel 2.0, relooké sauce israélienne ? Il pourrait y […]

lire la suite

ELOGE DE LA LEGERETE

Trouver la grâce dans la pesanteur, c’est le grand défi de l’architecture. Insuffler de l’esprit à l’inerte, métamorphoser le lourd en léger, ce pourrait être le programme de Junya Ishigami, figure de proue d’une nouvelle génération d’architectes japonais dont on pourra découvrir l’oeuvre au gré de la trentaine de maquettes qui scandent l’expo de la […]

lire la suite

HUMAN AFTER ALL

C’est le vieux dilemme de ce sage chinois qui ne savait plus s’il rêvait qu’il était un papillon, ou s’il était un papillon rêvant qu’il était homme. Est-ce l’artiste qui rêve l’oeuvre, ou l’oeuvre qui engendre l’artiste ? Une question qui déborde le cadre de la simple spéculation philosophique et se pose avec une acuité lancinante, […]

lire la suite

Le numéro du mois

  • Promo ! CLAUDE CHABROL ET SES ARTISTES

    CLAUDE CHABROL ET SES ACTRICES

    Télécharger ce numéro 6,90 5,90 Acheter
  • Télécharger ce numéro Sommaire du numéro

    Édito général

    Le monde étant officiellement devenu inhabitable, maladif, mortel, il faut trouver un lieu où l’on peut encore respirer. Les livres sont ces « bien essentiels », cet espace de liberté, où se mouvoir reste possible. Alors que l’on nous somme de rester chez nous, l’aspiration à être ailleurs n’a jamais été aussi forte qu’aujourd’hui. Les livres sont ces piliers inébranlables là où le monde s’effondre ; […]

    Lire la suite
    TNS