Bilan Cannes

Transfuge revient sur le festival de Cannes, et sur les réalisateurs qui pour nous méritent les plus belles distinctions.
Par La rédaction Cinéma

bilan cannes

Transfuge revient sur le festival de Cannes, et sur les réalisateurs qui pour nous méritent les plus belles distinctions : Lars von Trier, Gaspar Noé, Jia Zhang-ke, Lee Chang-dong, Alice Rohrwacher, Kirill Serebrennikov, Nuri Bilge Ceylan...

 

Du grand Lars 

The House that Jack Built a été présenté hors compétition à Cannes. Nul doute qu'il l'aurait dominée. Lars von Trier à son zénith. P ar D amien A ubel 

Miracle à Inviolata 

Alice Rohrwacher saupoudre sa magie sur la compétition. Heureux comme Lazzaro, ou la résurrection des grandes traditions du ciné italien. P ar F d éric M ercier

 L'arche de Noé

La rock star du ciné français, Gaspar Noé, accouche d'un chef-d'oeuvre psychotrope à la Quinzaine des réalisateurs. Sexe, drogue et danse : Climax est déjà le film du festival et de l'année. P ar D amien A ubel

Les femmes aiment mieux que les hommes

Jia Zhang-ke filme magistralement le grand roman de la Chine dans Les Eternels. P ar J ean - C hristo p he F errari

 Passion en pente douce 

Ryusuke Hamaguchi met au jour avec une grande délicatesse de touche les mouvements du coeur d'une jeune femme. Asako I & II, ou quand le cinéma se fait intime... P ar F d éric M ercier

 Fables et flammes 

Sur un canevas de triangle amoureux adapté de Murakami, le très attendu Burning du Sud-Coréen Lee Chang-dong est un véritable choc de cinéma. Notre Palme idéale. P ar J ean - C hristo p he F errari

 Back in the USSR 

Quand le rock passait à l'Est... C'est Leto de Kirill Serebrennikov, racé et rêveur comme un morceau de T-Rex. P ar F d éric M ercier

 Réveil automnal

Le maître turc, Nuri Bilge Ceylan, réussit un nouveau prodige d'équilibre entre les idées et les images. On goûte avec délices les très beaux fruits de ce Poirier sauvage. P ar F d éric M ercier

[...] 

EXTRAIT... ACHETER CE NUMÉRO


Retour | Haut de page | Imprimer cette page