Les racines culturelles du trumpisme

Donald Trump, vulgaire, illettré? Peut-être, mais ceux qui l'entourent ne sont pas tous des analphabètes. Enquête sur les lectures dangereuses de quelques-uns des hommes-clefs de la Maison-Blanche....
Par Damien Aubel

trumpismeEtat de siège à la Maison-Blanche. Donald Trump, le 30 janvier dernier, tirait un de ces tweets-Scud dont il a le secret, baptisant la presse d' « opposition party ». En face, on mobilise les cerveaux, on entre en « résistance », terme à succès en ce moment outre-Atlantique, le Harper's Magazine proposant un « Resister's Guide » contre le populisme trumpien. On le sait depuis Gramsci, les batailles politiques se gagnent à coups d'idées et de livres autant qu'avec des bulletins de vote. Avantage à première vue chez les adversaires du nouvel hôte de la Maison-Blanche : Trump et le « trumpisme » seraient démunis de ressources intellectuelles. Vieux poncif : le populisme serait affaire de charisme, d'effets de manche, de sentences péremptoires.

Comme le souligne Benjamin Haddad, du Hudson Institute, l'homme est « un intuitif », pas un homme de savoir ou de culture. On pourrait en rester à la caricature d'un populisme péquenaud, plus habile à surfer sur les angoisses de ses compatriotes, la mondialisat ion menaçante, l'épouvantail de l'immigration, le sentiment d'une identité nationale en berne qu'à se constituer un corpus de références littéraires ou philosophiques.

Ayn Rand, figure tutélaire

Certes, comme le rappelle l'essayiste Alain Laurent, « Dans l'entourage de Trump et son Administration, plusieurs figures majeures sont connues comme des lecteurs et admirateurs revendiqués de la romancière et philosophe Ayn Rand (1905-1982) : Mike Pompeo (directeur de la CIA), Rex Tillerson (Secrétaire d'État), tous deux fans du roman La Grève (1957), le conseiller officieux Peter Thiel (soutien de think tanks d'obédience randienne). Et Donald Trump lui-même a fait de l'architecte nonconformiste Howard Roark, le héros de l'autre grand roman La Source vive (1943) son modèle et inspirateur privilégié. » Ayn Rand était la figure de proue des “libertariens" US, les tenants d'une primauté de l'individu dans la pensée politique et économique. Et certes, reconnaît Alain Laurent, « plaident certainement en faveur de cette influence l'apologie de l'entrepreneur capitaliste, l'exaltation patriotique du « America Is Back », un souci affiché du sort des petites gens affectés par les effets pervers de la globalisation ou le rejet des « guerres altruistes ». Et Trump comme Rand partagent une allergie viscérale pour l'establishment de Washington et les « liberals » PiCi (« political correctness ») des côtes Est et Ouest. » Mais ce n'est qu'un aspect de la question « Ayn Rand », et Alain Laurent nuance: « Ne vont en revanche guère en ce sens d'autres orientations « trumpiennes » : l'adoption de mesures protectionnistes contredisant la primauté du « free market » et du « free trade » chère à Rand, la fermeture à toute immigration même légale, et la sympathie douteuse pour le despote Poutine, cet ennemi déclaré des droits individuels fondamentaux. Ce à quoi s'ajoutent la propension si connue de Trump à nier la réalité de ce qui le contrarie ou lui déplaît idéologiquement (les fameux « faits alternatifs », le climato-négationnisme...) et, on l'oublie trop, les restrictions à la liberté de l'avortement pour des raisons religieuses inavouées, une liberté dont l'athée Ayn Rand a au contraire été l'une des premières partisanes historiques aux USA. La philosophie « objectiviste » de Rand a érigé le respect de la réalité (les faits sont les faits, indépendamment des souhaits et émotions de l'esprit humain) et la pratique de la rationalité en « vertus » premières. De ce point de vue, le spectacle offert par les caprices, emportements tweetés, revirements du nouveau président américain est accablant. Le récent exemple du limogeage brutal et non innocent de James Comey, le directeur du FBI, l'illustre à merveille." Dans l'entourage de Trump, la philosophe et romancière patriote Ayn Rand est donc une figure majeure, mais seulement jusqu'à un certain degré.

[...]

EXTRAIT... ACHETER CE NUMÉRO

Illustrations Laurent Blachier

Retour | Haut de page | Imprimer cette page | Envoyer à un ami