Le nom du père

Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?, le film de Philippe de Chauveron a eu sa petite controverse, sur fond d'accusations de racisme. Et si la question était ailleurs ?
Par François Bégaudeau

au nom du pereCulturelle ou non, la presse a pris l'habitude d'appréhender les films à succès comme des symptômes. Ce réf lexe a même désormais une formule sésame, relancée par le pamphlet de Badiou sur Sarkozy et déclinée à l'envi depuis lors. Ainsi, le printemps dernier, comme elles l'avaient fait pour Les Ch'tis et Intouchables, plumes et bouches se sont demandé de quoi Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? est le nom. Certaines y voyant, par conjonction avec le triomphe FN aux Européennes, l'effet d'une montée du racisme en France ; d'autres, le signe d'un progrès de l'esprit multiculturel. La symptomatologie est une discipline salutairement floue : on peut agrafer n'importe quel sens à un phénomène. On peut le traiter de tous les noms. 

Les talentueux commentateurs ont une fois encore oublié qu'un film agit surtout en son nom propre. Qu'on gagne toujours à le prendre pour ce qu'il est et non pour ce qu'il signifie. Qu'une comédie, par exemple, vise avant tout à faire rire – du moins persistons-nous à le penser malgré de multiples preuves du contraire – , et que c'est d'abord sur cet objectif qu'elle doit être évaluée. On commencera donc par dresser le bilan rire de Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? Opération pour laquelle la mention de deux scènes suffira :

1. Ses filles et gendres se garant devant la maison, Marie Verneuil (Chantal Lauby) demande à son mari Claude (Clavier) de mettre une cravate pour les recevoir. L'intéressé trouve que c'est excessif et ponctue d'un : « On n'accueille quand même pas la reine d'Angleterre ! »

2. Les trois gendres se lancent dans une bataille de boules de neige dans le jardin familial. Soudain, le beau-père sort à son tour et, paf, se prend une boule dans la figure ! Voilà pour le bilan rire.

[...]

EXTRAIT... ACHETER CE NUMÉRO

Retour | Haut de page | Imprimer cette page