Paul Thomas Anderson, dernier maître d'Hollywood?

Par Anonyme

Paul Thomas Anderson est de la race des Griffith et des Gance : pour lui aussi, le cinéma est une épopée. Ce bâtisseur de films-monstres, à l'ambition et à la durée incongrues à l'ère du zapping-roi, crée des héros aux colères homériques et des fils en rébellion contre leurs dieux de pères. Grande forme détraquée et acteurs bigger than life : avec The Master, l'épopée reprend de plus belle. Raison de plus pour jeter un coup d'oeil sur l'oeuvre de celui qui est peut-être le dernier géant d'Hollywood.





Le dossier n'est pas disponible en ligne.

Retour | Haut de page | Imprimer cette page | Envoyer à un ami