Jafar Panahi

Un cinéaste iranien à sauver
Par Anonyme

Le 20 décembre dernier, le cinéaste Jafar Panahi a été condamné par le régime iranien à six ans de prison et vingt ans d'interdiction de tourner. Devant le peu de réaction de la presse française, Transfuge a décidé de soutenir le cinéaste et lui consacre son dossier. Nous revenons sur sa condamnation, sur son oeuvre et donnons la parole à des artistes et des intellectuels. Rencontre avec l'un des plus grands cinéastes iraniens de la nouvelle génération.



-
Entretien avec Bernard-Henri Lévy Par Damien Aubel



- Un Dante Iranien par Damien Aubel



- Année 2000 : Derrière Panahi, La nouvelle Génération revient au politique par Romain Blondeau



-  Misère des Maîtres par François Bégaudeau



- L'enfance dénaturée par Damien Aubel



- Du toc qui sonne juste par Yann Moix



- Frustration par Damien Aubel



- Réactions par Nicolas Klotz, Jean Paul civeyrac, Armin Aréfi...





Le dossier n'est pas disponible en ligne

Retour | Haut de page | Imprimer cette page | Envoyer à un ami
 
Abonnez-vous au Club Transfuge !