Sur un nuage

Damien Chazelle avec son magnifique La La Land est en train de devenir une star mondiale. Il vient de remporter sept Golden Globes et concourt pour les Oscars. Portrait d'un made in Hollywood.
Par Jean-Paul Chaillet
le Mercredi 25 Janvier 2017

damien chapellePour moi ça a toujours été très clair dans ma tête : je voulais réaliser des films et rien d'autre, explique posément Damien Chazelle. Et c'est la raison pour laquelle, dès mes études terminées, je me suis installé ici à Los Angeles. »

C'était il y a dix ans. Les toutes premières impressions il ne les a jamais oubliées. Elles n'ont cessé depuis de nourrir son imaginaire, de lui permettre de fantasmer et d'aboutir logiquement à La La Land,  son magistral troisième opus qui le 8 Janvier a raflé sept Golden Globes, un record. La La Land  raconte les amours contrariées d'un pianiste de jazz (Ryan Gosling) et d'une actrice débutante (Emma Stone) sur fond d'un Los Angeles contemporain et fantasmé, filmé en Cinémascope. Une comédie musicale à contrecourant de toutes les tendances actuelles. Un pari un peu fou Made in Hollywood (comme l'indique le générique de fin) et savamment dosé de nostalgie euphorisante.

«J'ai essayé de faire ce film depuis si longtemps » poursuit-il sans la moindre amertume. C'est juste un constat. Il se souvient parfaitement de son état d'esprit de l'époque. « J'étais à la fois impressionné et étourdi par cette ville bizarre, étrange, avec ces palmiers très hauts et penchés donnant l'impression qu'ils allaient tomber d'une minute à l'autre, et ces autoroutes gigantesques semblant mener jusqu'à l'infini. Ayant grandi sur la côte Est, tout me paraissait dépaysant. Je me suis mis à écrire, sous les effets de ce que je voyais et qui reflétait mes expériences de l'époque. A la base, avec l'intention de faire une comédie musicale dans la veine de celles que j'adore mais qui soit en même temps contemporaine. Mais je n'y arrivais pas alors par frustration, j'ai écrit Whiplash , d'inspiration très autobiographique avec l'espoir que cela me serve de tremplin pour faire La La Land . » Une stratégie payante.

[...]

EXTRAIT... ACHETER CE NUMÉRO

Retour | Haut de page | Imprimer cette page | Envoyer à un ami