Cimes intérieures

Par Cécile Guérin

cimes intérieuresQuel point commun entre la chanteuse Emily Loizeau, le philosophe Michel Serres et le réalisateur Jean-Jacques Annaud ?


En réunissant dans un même recueil d'entretiens différentes personnalités que tout semble au premier abord opposer, Fabrice Lardreau prolonge une galerie de portraits, commencée en 2010 avec Versants intimes , autour d'un même thème : l'amour de la montagne. Dans Cimes intérieures , série de courts fragments biographiques, qui sont l'occasion d'échanges intimistes et de confessions parfois inattendues sur le plaisir de « s'élever », Fabrice Lardreau confirme sa passion conjuguée pour l'alpinisme et la littérature.


Le texte, à la jonction du récit de voyage et de l'entretien journalistique, révèle avec une précision marquée des lieux chers à ceux qui les ont parcourus, et constitue une évocation vivace de paysages qui deviennent le point de départ de rêveries poétiques et de considérations philosophiques.


Au travers de ces portraits d'hommes et de femmes, la montagne se fait tour à tour inquiétante, dangereuse, sublime, divertissante ou poétique et symbolise par-dessus tout le lieu d'inspiration par excellence pour l'artiste et l'intellectuel. Tous les récits se rejoignent en effet sur le parti pris de montrer la montagne comme une source de création, qu'elle soit philosophique, littéraire ou musicale. Ainsi, au-delà des confidences partagées s'esquisse dans ce recueil la genèse de grandes oeuvres cinématographiques et littéraires, inspirées par les hauts sommets. Un voyage au pays des cimes et de l'art.




Retour | Haut de page | Imprimer cette page