Yourself and Yours

De Hong Sang-soo, avec Kim Ju-hyeok et Lee Yoo-young. Les Acacias, Sortie le 1er février
Par Sidy Sakho

yourselfHaewon et les hommes (2013) et Sunhi (2014) l'ont prouvé : Hong Sang-soo n'a pas son pareil pour dessiner de fascinants portraits de jeunes femmes, perdues entre circonvolutions amoureuses et aspirations professionnelles. Mais ce dernier film,  Yourself and Yours, se distingue par une approche plus ambiguë du caractère de son héroïne. Cette dernière, Minjung, dont le petit ami peintre, Youngsoo, déplore le penchant pour l'alcool, a la particularité de s'inventer des doubles. Lorsque des hommes l'abordent, lui demandent s'ils ne se seraient pas déjà rencontrés, Minjung répond qu'il doit s'agir de sa soeur, qui lui ressemble beaucoup, ou tout autre chose. Si la façon de filmer, plutôt prosaïque, ne laisse poindre aucun doute quant à l'identité de la jeune femme, le charme de l'affabulation opère. Sur la foi de sa seule parole, on consent à imaginer qu'en effet, Minjung n'est pas toujours Minjung. La combinaison entre l'épure de la mise en scène et le déploiement de l'imaginaire fait des merveilles.

Retour | Haut de page | Imprimer cette page