Voir du pays

De Delphine et Muriel Coulin avec Ariane Labed et Soko Diaphana
Par Frédéric Mercier

voir du paysDrôle d'idée. Au retour de la guerre en Afghanistan, les troupes françaises doivent passer par un sas de décompression. Pendant trois jours, dans un hôtel cinq étoiles à Chypre, leur mission consiste à prendre du bon temps et à se délester sur place des mauvais souvenirs du conflit. Pour ce faire, ils doivent chacun raconter aux autres leurs missions tandis que d'autres militaires mettent en scène ces images traumatiques en images numériques. Après le formidable 17 filles , Muriel et Delphine Coulin, adaptent un roman de cette dernière sur le lien entre deux vieilles amies parties se battre par désoeuvrement, pour « voir du pays ». De façon documentée et distanciée, elles s'interrogent sur l'absurdité d'un tel programme de décompression, la rupture violente entre ce séjour et la violence de la guerre, le caractère aseptisé des souvenirs recréés en numérique et leur propre expérience. Porté par deux comédiennes habitées, aux tonalités différentes mais parfaitement harmonieuses (Ariane Labed et Soko), ce film se transforme en émouvant récit sur la nécessité de rompre avec ses amitiés d'enfance.

 

Retour | Haut de page | Imprimer cette page | Envoyer à un ami