The visit

Retour réjouissant du maître du fantastique des années 2000.
Par Frédéric Mercier

Après plusieurs échecs et passages à vide, Shyamalan s'essaie avec éclat et pour la première fois à un genre aussi économique que déjà obsolète : celui du film d'horreur dont vous êtes le héros, caméra HD à la main à la manière de Rec et Cloverfield. Contre toute attente, Shyamalan ne cherche jamais à faire le malin. Au contraire, comme ses préados de héros qui filment leur premier été dans une vieille maison de campagne aux côtés de leurs très étranges grands-parents qu'ils ne connaissent pas, il réalise un film de vacances enfantin. Avec trois fois rien, des draps blancs, une vieille cave, des portes fermées, une caméra cachée dans la cheminée, il distille terreur et inquiétude avec un second degré et un sens du grotesque permanent. Histoire de rappeler quand même qui est le maître, il offre le meilleur twist depuis... Le Village, son dernier chef-d'oeuvre réalisé il y a plus de dix ans. Délicieux petit exercice de maître, The Visit est surtout un film mineur en excellente santé

de M. Night Shyamalan Avec Olivia DeJonge, Ed Oxenbould...
Universal Pictures France.
Sortie le 7 octobre

Retour | Haut de page | Imprimer cette page