Monsieur  &  Madame Adelman

De Nicolas Bedos, avec Doria Tillier, Nicolas Bedos, Denis Podalydès...
Par Frédéric Mercier

adelmanMonsieur Adelman vient de mourir. Académicien, figure de proue littéraire depuis la fin des années 70. Un plumitif enquête sur sa vie, madame raconte la vie de monsieur. Débute un long récit flash back, étalé sur trente ans que Bedos prend le temps de filmer années après années. Outre la reconstitution amusante mais un peu gadget, le rythme est réussi  : véloce, joyeux, rendu irrésistible par la complicité des deux interprètes. Quelque chose entre eux passe à l'écran, comme dans certaines des meilleures comédies américaines de l'âge d'or. Outre une vraie ambition romanesque de départ sur l'embourgeoisement de notre époque et d'une certaine génération, voici enfin une comédie qui ne manque pas de cruauté, notamment à propos d'un fils décevant, con et méchant et Bedos explore une bonne piste  : la question de la judéité. Malheureusement, tout demeure noyé dans les conventions. Le film manque de situations originales, alterne scènes archi vues, pittoresques de dîners familiaux que l'on croirait sorties du pire film avec Clavier et surtout un final putassier et consensuel, qui invalide l'ensemble. Moins agaçant que ce que l'on attendait. Mais moins brillant aussi.

 

 

Retour | Haut de page | Imprimer cette page | Envoyer à un ami