LES LAURIERS ROSES ROUGES

De Rubaiyat Hossain, avec Shahana Goswami, Rikita Shimu...,
Par Frédéric Mercier

lauriersLe deuxième film de la cinéaste bengali Rubaiyat Hossain présente un fait majeur de l'histoire de ce pays indépendant depuis 1971 : la catastrophe de Dacca, capitale du Bangladesh où le 24 avril 2013 plus de 500 ouvriers trouvèrent la mort dans un immeuble en construction. Et elle met en lien cette tragédie avec la personnalité tutélaire de Rabindranath Tagore, Prix Nobel de littérature en 1913. La cinéaste conte les doutes d'une comédienne qui joue depuis toujours Nandini, le rôle iconique de la dernière pièce de Tagore. A travers une réflexion sur la modernité de ce personnage féminin, la cinéaste met en lumière l'évolution du regard sur la condition féminine dans la société bengali. Pour ses choix de vie, cette femme est traitée d'égoïste dans une société qui paraît pourtant à l'image de Dacca évoluer. Entre documentaire sur Dacca - vaste chantier- romance douce amère et longues discussions sur l 'art de Tragore, Les Lauriers-roses rouges  est un film ambitieux. F.M.

Retour | Haut de page | Imprimer cette page