FINDING PHONG

De Phuong Thao Tran et Swann Dubus-Mallet
Par Frédéric Mercier

finding phongPetit dernier d'une famille de six enfants, Phong s'est toujours considérée comme une fille. Arrivé à l'adolescence, il a décidé de changer de sexe. Du jour où il prend sa décision jusqu'à son opération, Phong se filme, se raconte, se « selfise », discute. Il en parle à sa mère d'abord récalcitrante puis conciliante, enfin à ses proches, ses amis, ses frères et questionne avec eux les médecins, les chirurgiens. Ce qu'il y a de plus fort dans Finding Phong, c'est moins la question de l'identité sexuelle que Phong elle-même. Exubérante et va-t-en-guerre, très lucide, elle se soucie somme toute très peu de l'avis des autres comme des barrières qui pourraient la freiner dans sa course. Prenant le temps d'épouser les questionnements de son héroïne, le film se transforme à son tour, de journal vidéo intime en chronique familiale, de télé-réalité en beau film de cinéma.

Retour | Haut de page | Imprimer cette page