Algérie du possible

De Viviane Candas Les Films de l'Atalante
Par Nathalie Dassa

algérieYves Mathieu, militant anticolonialiste en Afrique Noire, avocat du Front de Libération Nationale (FLN) et conseiller du premier gouvernement algérien, meurt dans un accident de voiture le 15 mai 1966. Aujourd'hui, sa fille, Viviane Candas, partie à la rencontre de ses anciens compagnons de lutte, tente de reconstituer le portrait d'un père qu'elle a très peu connu, en retraçant sa trajectoire telle une enquête, pour comprendre les raisons de sa mort encore inexpliquée. Si l'Histoire et la politique du pays sont évoquées dans les grandes lignes, ce documentaire instructif met surtout en lumière les engagements et les ambitions de cet homme au lendemain de l'indépendance de l'Algérie : de l'alphabétisation à la mise en place d'un système de santé et surtout de celui de l'autogestion promulgué par Ahmed Ben Bella en 1963. Au fil des témoignages se dessine progressivement un état de fait où l'on prend conscience que cette « Algérie du possible » n'est plus que l'image d'un rêve inabouti qui n'a plus rien à voir avec l'Algérie d'aujourd›hui.

 

Retour | Haut de page | Imprimer cette page